•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boutin et Dubois s’imposent sur 500 et 1000 m aux essais nationaux

La patineuse vêtue d'une combinaison rouge et noire pose la main sur la glace dans un virage.

Kim Boutin

Photo : The Associated Press / Rick Bowmer

Radio-Canada

Kim Boutin et Steven Dubois se sont imposés mercredi, à Montréal, en balayant les épreuves de 500 et de 1000 m aux essais nationaux de patinage de vitesse sur courte piste.

Tenus sur cinq jours, les essais servent de présélections olympiques, mais surtout à déterminer l’équipe qui représentera le Canada dans les quatre premières étapes de la Coupe du monde en Asie et en Europe.

Déjà victorieuse sur 500 m samedi, Boutin a de nouveau régné sur la distance mercredi.

À l’arrivée, la Sherbrookoise a devancé la Montréalaise Alyson Charles et la jeune Trifluvienne Florence Brunelle. C’est une deuxième médaille d’argent pour Charles cette semaine sur la distance.

La Néo-Brunswickoise Courtney Sarault, 3e au fil, a été disqualifiée en raison d’un contact illégal.

Boutin a aussi dominé l’épreuve du 1000 m, dont elle a mené la finale tout au long des neuf tours. Au final, elle a aisément devancé Courtney Sarault et Florence Brunelle.

Avec ses deux victoires du jour, à laquelle s’ajoute également un gain au 1500 m dimanche, Boutin est confortablement installée en tête du classement général devant Charles et Brunelle.

Suivent dans l’ordre Courtney Sarault, Camille De Serres-Rainville et Claudia Gagnon.

Dubois parfait

Steven Dubois, de Lachenaie, a d’abord mis la main sur le 500 m. Il a devancé Pascal Dion et Jordan Pierre-Gilles.

Il a remis ça au 1000 m, encore une fois devant Pascal Dion. L’Ontarien Alphonse Ouimette a complété le podium.

Dubois a ainsi consolidé son premier rang au classement général, devant Pascal Dion et Nicolas Perreault.

Jordan Pierre-Gilles, Maxime Laoun et Alphonne Ouimette occupent les 4e, 5e et 6e places.

L’équipe canadienne enverra six patineurs et six patineuses en Coupe du monde.

Charles Hamelin, de son côté, a subi une commotion cérébrale après une chute samedi. Il ne patinera pas d’ici la fin des essais, mais devrait logiquement conserver sa place au sein de l’équipe nationale.

Les essais nationaux, tenus à huis clos, se poursuivront samedi et dimanche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !