•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À sa première expérience dans la LHJMQ, Ève Gascon repousse 19 lancers

Sortie de son filet, la gardienne se prépare à faire une passe.

Les Olympiques tentent par tous les moyens de permettre à Ève Gascon de prolonger son aventure.

Photo : Radio-Canada / Olivier Periard

Radio-Canada

Ève Gascon a paru tout à fait à sa place dans sa première expérience au niveau junior majeur masculin, jeudi soir, à Gatineau.

La gardienne a repoussé 19 lancers sur 20, en près de 30 minutes de jeu, dans le premier match préparatoire des Olympiques de Gatineau.

Gascon n’a fléchi que sur un tir d’Alexis Bourque, avant de céder le filet à l’autre gardien de la formation de l’Outaouais.

L’Armada de Blainville-Boisbriand a eu gain de cause 5-1.

Gascon était à l'aise devant son filet. J’étais plus excitée que stressée. Je sais que je peux jouer ici, je l’ai montré dans les entraînements. Ça se passe bien. J’étais excitée de faire le premier arrêt. Une fois que c’était fait, j’étais confiante.

La présence de Gascon au camp des Olympiques est loin d’être une simple expérience. L’entraîneur-chef et directeur général de l’équipe Louis Robitaille a expliqué qu’elle est à Gatineau strictement au mérite, et elle n’est pas prête de se faire retrancher.

Je suis extrêmement content de la manière dont elle a joué. Elle est confiante, elle a joué des matchs importants dans sa carrière et on dirait que la pression la rend encore meilleure.

En fin de première période, elle a fait deux ou trois gros arrêts en désavantage numérique. Dans l’ensemble, c’était une excellente performance. Pour la suite, on va voir au jour le jour. Elle ne peut qu’être satisfaite de son rendement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !