•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Coyotes de l’Arizona sans aréna pour la saison 2022-2023

Un gros plan du logo des Coyotes de l'Arizona sur le chandail d'un joueur

Les Coyotes de l'Arizona sont établis à Glendale depuis 18 ans.

Photo : The Associated Press / Winslow Townson

Radio-Canada

La prochaine saison sera la dernière des Coyotes de l’Arizona au Gila River Arena de Glendale.

La municipalité de Glendale a annoncé jeudi la fin de son entente avec l’équipe de la LNH. Les Coyotes ont donc accès aux installations du Gila River Arena jusqu’au 30 juin 2022, après quoi ils seront sans amphithéâtre.

Nous sommes reconnaissants envers la LNH et les Coyotes pour leur rôle dans la communauté à Glendale ces 18 dernières années, a indiqué le directeur général de la municipalité Kevin Phelps.

La Ville a indiqué sur Twitter qu'elle veut des événements et une utilité à plus large échelle pour l'amphithéâtre.

M. Phelps a dit au quotidien The Arizona Republic que la décision n’a rien à voir avec le fait que les Coyotes évaluent la possibilité de construire un nouvel amphithéâtre à Tempe, qui est en banlieue de Phoenix, comme Glendale.

Un nouveau site ne serait pas prêt à accueillir l’équipe à temps pour la saison 2022-2023.

Le président des Coyotes Xavier Gutierrez a assuré que la priorité de l'équipe est de trouver un nouveau domicile dans la région de Phoenix et s'y établir à long terme.

Nous sommes déçus de la décision unilatérale de la Ville de Glendale de mettre fin aux négociations sur une prolongation du bail. Nous espérons que la municipalité va repenser à cette décision qui serait très dommageable pour les petites entreprises et les citoyens de Glendale. Nous sommes ouverts à une reprise des pourparlers de bonne foi avec la municipalité.

Surtout, nous sommes encore déterminés à 100 % à trouver une solution pour un domicile ici en Arizona.

Les Coyotes ont eu beaucoup de difficulté à s’établir dans l'État, depuis le déménagement des premiers Jets de Winnipeg, en 1996, à Phoenix.

En 2009, le milliardaire canadien Jim Balsillie était prêt à sauver l’équipe en faillite, mais la LNH l’en a empêché .

La LNH n'a pas été capable de trouver un propriétaire pour l’équipe avant 2013.

Le milliardaire américain Alex Meruelo est le propriétaire majoritaire actuel.

Le Gila River Arena est le domicile des Coyotes depuis son ouverture en 2003. La formation a déjà été colocataire, avec les Suns de Phoenix, de l’America West Arena, qui porte aujourd’hui le nom de Footprint Center.

Les villes de Québec et de Houston au Texas ont récemment signalé leur intérêt pour une équipe de la LNH.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !