•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le champion olympique du 100 m ne reviendra à la compétition qu'en 2022

Il fléchit le bras droit.

L'Italien Lamont Marcell Jacobs célèbre sa victoire au 100 m des Jeux.

Photo : pool/afp via getty images / CHRISTIAN PETERSEN

Agence France-Presse

Le champion olympique du 100 m, l'Italien Lamont Marcell Jacobs, a annoncé jeudi sur son compte Instagram qu'il ne reprendrait la compétition qu'en 2022.

À la question d'un partisan qui lui demandait sur son histoire quel était le prochain rendez-vous pour (le) revoir en compétition, le sprinteur italien né au Texas a répondu de manière lapidaire : 2022. Une réponse inscrite sur fond gris et surmontée d'un émoji représentant un sablier.

Jacobs, quasi inconnu il y a encore un an, a remporté aux Jeux de Tokyo deux des titres les plus prestigieux (100 m et4 x 100 m) et s'est adjugé le record d'Europe du 100 m en 9,80 s.

Il devait normalement courir le 21 août aux États-Unis à Eugene, en Oregon à la classique Prefontaine, dans le cadre de la Diamond League, puis le 3 septembre à Bruxelles et le 9 à Zurich (finales), rendez-vous auxquels il ne participera donc pas non plus.

Après son retour triomphal lundi en Italie, où il a été accueilli en véritable héros, le sprinteur a commencé à s'entraîner, mais s'est arrêté aussitôt après un échauffement, selon le quotidien italien Il Corriere della Sera, qui invoque la fatigue accumulée aux JO et un problème au genou.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !