•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien embauche Éric Raymond comme entraîneur des gardiens

Éric Raymond et Dominique Ducharme sont debout derrière le banc.

Éric Raymond et Dominique Ducharme en 2017, lors du Championnat du monde junior à Buffalo (archives)

Photo : The Canadian Press / Mark Blinch

La Presse canadienne

Le Canadien de Montréal avait besoin d'un nouvel entraîneur responsable de ses gardiens de but. Il en a trouvé un qui, du coup, pratiquera son métier dans son patelin et qui se trouvera aussi en pays de connaissance sur le plan humain.

Par voie de communiqué vendredi, le directeur général Marc Bergevin a annoncé l'embauche d'Éric Raymond à ce poste.

Le Montréalais de 49 ans a occupé les fonctions d'entraîneur des gardiens avec le Wolf Pack de Hartford dans la Ligue américaine de 2016 à 2020. Il a aussi joué le rôle de consultant au développement des gardiens avec les Rangers de New York pendant la même période.

Il a surtout passé plusieurs années avec Dominique Ducharme, l'entraîneur-chef du Tricolore. Cela a notamment été le cas avec les Mooseheads d'Halifax où les deux hommes ont remporté la Coupe du Président à titre de champions de la LHJMQ en 2012-2013 à la suite d'une saison qui s'est conclue avec un dossier de 58-6-4 en 68 matchs.

Quelques semaines plus tard, ils ont aidé les Mooseheads à vaincre les Winterhawks de Portland en finale de la Coupe Memorial.

De plus, Raymond était du groupe d'entraîneurs de l'équipe canadienne, aux côtés de Ducharme, lors de la conquête de la médaille d'or au Championnat du monde junior en 2018.

J'ai travaillé étroitement avec Éric pendant plusieurs années. En plus d'être un excellent communicateur, il a une approche et des techniques modernes. Il parvient à créer une réelle chimie avec ses gardiens et sa feuille de route est très variée. Il possède beaucoup d'expérience à tous les niveaux, notamment sur la scène internationale. Je me réjouis de son addition à notre groupe, dit Ducharme dans le communiqué.

D'anciennes collaborations profitables

Lors d'une visioconférence vendredi matin, Raymond a admis que le contact initial était venu de Ducharme et que cette démarche lui avait fait grand plaisir.

Il a aussi reconnu que leurs collaborations précédentes avaient pesé lourd dans sa décision de se joindre au CH.

Dominique et moi, on a un bon background ensemble. On a beaucoup de confiance l'un envers l'autre. On a joué ensemble, on a travaillé ensemble à Montréal, à Halifax, dans des Championnats du monde juniors. Je ne pouvais pas mieux tomber, a-t-il d'abord déclaré.

Notre relation est superbe et c'est facile avec Dominique. On se regarde et on se comprend. C'est un plus. Je pense que ça va être une relation privilégiée. Dans la Ligue nationale, un peu partout, peu importe les équipes, la relation entre l'entraîneur des gardiens et l'entraîneur-chef n'est pas toujours aussi proche que Dominique et moi allons l'être et qu'on l'a toujours été.

Dans le communiqué de l'équipe, Ducharme y vante les qualités de Raymond.

Il parvient à créer une réelle chimie avec ses gardiens et sa feuille de route est très variée. Il possède beaucoup d'expérience à tous les niveaux, notamment sur la scène internationale. Je me réjouis de son addition à notre groupe, a ajouté Ducharme.

Raymond a connu une carrière d'une quinzaine d'années comme gardien de but. Il a disputé 145 matchs de saison dans la LHJMQ de 1989 à 1992 avec le Titan de Laval et le Collège-Français de Verdun avant de faire le saut chez les professionnels.

Il a notamment aidé le Titan à remporter deux championnats de la LHJMQ en 1989-1990 et en 1991-1992.

Raymond a également passé plusieurs années en Europe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !