•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier titre de la NBA en 50 ans pour les Bucks de Milwaukee

C'est le deuxième titre de l'organisation après celui de 1971.

Ils célèbrent leur victoire sur le terrain. Un joueur porte fièrement le trophée Larry-O'Brien à bout de bras.

Les joueurs des Bucks de Milwaukee

Photo : Getty Images / Jonathan Daniel

La Presse canadienne

Les Bucks ont remporté un premier championnat de la NBA en 50 ans, mardi soir, en battant les Suns de Phoenix 105-98 à Milwaukee. C’est la première conquête du trophée Larry-O’Brien depuis celle de 1971 pour l’équipe du Wisconsin.

Les Bucks ont gagné la série en six rencontres devant leurs partisans au Fiserv Forum. Giannis Antetokounmpo a quant à lui reçu le trophée Bill-Russell, remis au meilleur joueur de la finale. Il a connu une grande performance avec 50 points, 13 rebonds, 5 blocs et 2 passes décisives.

C’était le troisième match d'au moins 40 points et 10 rebonds pour la vedette des Bucks, qui en était à la première finale de sa carrière.

Je veux remercier Milwaukee d'avoir cru en moi. J'avais confiance en cette équipe. Je voulais réaliser cela ici, dans cette ville. Je suis heureux que nous ayons accompli cette tâche, a mentionné la vedette après la rencontre.

Il montre fièrement son trophée de meilleur joueur de la finale.

La vedette des Bucks, Giannis Antetokounmpo

Photo : Getty Images / Jonathan Daniel

Il a marqué sur 16 des 25 lancers qu'il a effectués dans le match et a été presque parfait de la ligne de lancer franc avec une fiche de 17 en 19. Avant les séries éliminatoires, son efficacité de 55,6 % était souvent tournée en dérision.

Le joueur grec a reconnu avoir parfois été trop ému au début de sa carrière. Il a fait preuve de plus de calme cette saison.

J'étais trop heureux quand on gagnait et j'avais l'impression que le monde s'arrêtait quand on perdait. Cette année, victoire ou défaite, ce n'est pas arrivé.

Une citation de :Giannis Antetokounmpo, attaquant des Bucks de Milwaukee

Les Suns ont remporté les deux premiers matchs de la série avant de s'effondrer devant le brio d'Antetokounmpo, de Khris Middleton et de Jrue Holiday.

La performance des Bucks n’est pas sans rappeler celles de Kareem Abdul-Jabbar et d'Oscar Robertson en 1971.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !