•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anthony Duclair gagne finalement la confiance d'une équipe

Le Québécois trouve enfin un peu de stabilité en Floride, après avoir enchaîné les contrats d'une saison.

Il protège la rondelle contre un adversaire des Predators.

Anthony Duclair

Photo : AP / Wilfredo Lee

La Presse canadienne

En paraphant une entente de trois ans avec les Panthers de la Floride, jeudi, Anthony Duclair s'est évidemment offert un beau cadeau.

Un cadeau d'autant plus spécial, a-t-il révélé, qu'il est venu lors d'une journée qui était tout aussi spéciale, pour une autre raison.

À la toute fin de sa visioconférence, vendredi après-midi, Duclair a tenu à livrer un message qui, bien que bref, lui apparaissait important.

Il l'a fait en français d'abord, avant de le répéter en anglais à l'intention des journalistes qui n'avaient pas encore quitté la rencontre virtuelle.

J'ai signé mon contrat à la fête de mon père, alors c'était quelque chose de très spécial pas seulement pour moi, mais pour toute ma famille, a-t-il déclaré, tout en précisant que son père, Wendell, célébrait son 51e anniversaire de naissance.

Après une première saison dans l'uniforme des Panthers en 2021, Duclair a accepté un pacte qui lui rapportera une somme globale de 9 millions.

Sous les ordres de Joel Quenneville la saison dernière, Duclair a récolté 32 points, dont 10 buts, en 43 duels. Cette moyenne de 0,74 point par match est sa meilleure depuis son entrée dans la Ligue nationale de hockey (LNH) en 2014.

Duclair a aussi affiché un ratio défensif de +27, de loin le meilleur de sa carrière.

Ces statistiques reflètent peut-être le plaisir qu'a ressenti Duclair dans un nouvel environnement géographique et avec des coéquipiers qu'il dit apprécier.

C'est un thème qui est d'ailleurs revenu plusieurs fois pendant sa visioconférence.

N'importe quel nouveau joueur qui arrive dans notre vestiaire se sentira le bienvenu dès le jour 1, comme je l'ai senti quand je me suis présenté au camp d'entraînement l'année dernière.

Une citation de :Anthony Duclair

Le fait de rester avec le même groupe pendant trois autres années plutôt que de sauter d'une équipe à une autre est un signe de stabilité, et c'est ce que je recherchais, a ajouté celui qui a porté les couleurs de cinq autres formations dans la LNH.

La camaraderie à laquelle Duclair a fait allusion a contribué aux excellents résultats de l'équipe, croit l'athlète québécois, malgré son élimination en six matchs face au Lightning de Tampa Bay au premier tour des dernières séries éliminatoires.

Les Panthers (37-14-5) ont conclu le calendrier avec 79 points, ce qui leur a permis de terminer au 2e rang de la Division centrale, un point derrière les Hurricanes de la Caroline et quatre devant le Lightning.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Nous formons un groupe uni, nous avons du plaisir à l'extérieur de la glace et je pense que ça s'est fait sentir sur la patinoire. Nous l'avons vu tôt pendant la saison, et la régularité que nous avons affichée l'a certainement prouvé. Nous n'avons pas seulement connu une courte série de victoires. Nous formions une équipe à prendre au sérieux et un aspirant à prendre au sérieux, a analysé Duclair.

Par ailleurs, l'entente officialisée jeudi lui a permis de mettre fin à une séquence de quatre contrats d'une seule saison. Ça inclut celui qu'il avait signé avec les Panthers le 17 décembre 2020, après qu'il eut amassé 54 points en 87 rencontres avec les Sénateurs d'Ottawa entre la fin de février 2019 et la mi-mars 2020.

Je sais à quel point je travaille fort hors de la glace, je connais mes talents, je sais ce que je peux amener sur la glace.

Une citation de :Anthony Duclair

Signer des contrats d'un an n'est pas quelque chose qui a été un gros problème pour moi. Mais maintenant, je suis content ici et je suis content de pouvoir continuer à travailler fort ici, a conclu l'attaquant de 25 ans, qui a lui-même négocié cette nouvelle entente.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !