•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois ans de plus pour Dominique Ducharme à la barre du Canadien

Il donne des directives à ses joueurs au banc.

Dominique Ducharme

Photo : Minas Panagiotakis

Radio-Canada

L’entraîneur-chef Dominique Ducharme a signé une prolongation de contrat de trois ans avec le Canadien de Montréal et n’a plus l’étiquette intérimaire, a annoncé l’équipe mardi.

Arrivé à la barre après le congédiement de Claude Julien en février, Ducharme a guidé le CH jusqu’en finale de la Coupe Stanley, une première en 28 ans pour l'organisation.

Quand Marc [Bergevin] m’a donné cette opportunité, je n’avais pas l’intention d’être là juste pour quelques mois. Au fur et à mesure que les séries avançaient, ça enlevait certains questionnements. Mais je n’avais pas l’intention d'être juste de passage, a indiqué Ducharme peu après avoir été confirmé dans ses fonctions.

Dominique Ducharme parle du moment où il a senti que le poste d'entraîneur était à lui.

Pour l’homme de 48 ans, la signature de ce contrat avec le Tricolore arrive à une date symbolique.

Le 13 juillet, c’est une date importante pour notre famille. C’est la date que nos parents se sont mariés, et ça fait cinq ans jour pour jour que mon père a été enterré, a-t-il dit. C’est sûr qu’il serait fier. C’était un gars de hockey. Je suis sûr qu’il y a un party quelque part en haut présentement.

Même si la décision reviendra à Marc Bergevin, Ducharme n’anticipe pas de grands changements dans son personnel d'entraîneurs la saison prochaine.

Ce qu’on risque de faire, c’est d’ajouter une personne, a indiqué Ducharme, avant de faire l’éloge de ses adjoints actuels.

« Luke [Richardson] est un excellent entraîneur […] J’ai appris à le connaître avec les années et c’est exactement le genre de personne que tu veux avoir à tes côtés à travers le beau temps, mais aussi les tempêtes. Même chose pour Alex [Burrows]. C’est un gars qui est plus jeune, qui a moins d’expérience et de vécu comme entraîneur, mais il amène des choses différentes, une vision. »

— Une citation de  Dominique Ducharme

Après le long parcours du CH dans les séries éliminatoires, Ducharme est convaincu que l’équipe peut maintenir le cap et poursuivre sa progression la saison prochaine. L’amélioration passera nécessairement par une meilleure cohésion, selon lui.

Oui, il y a des vétérans et des jeunes, mais on forme un nouveau groupe. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs qui sont arrivés et qui ont vécu des choses différentes. Apprendre à jouer et à gagner ensemble, ça prend du temps. Si on prend cette expérience et qu’on l’utilise de la bonne manière, ça va nous rendre meilleurs. Mais on ne doit rien tenir pour acquis, continuer de travailler et reprendre les choses où on les avait laissées.

Dominique Ducharme parle de la signification du 13 juillet pour lui et sa famille.

Une priorité

Au bilan de saison, vendredi, le directeur général Marc Bergevin avait indiqué que la situation contractuelle de son entraîneur était un dossier prioritaire de l’intersaison.

La journée que j'ai fait le changement avec Dom, mon intention était de le garder ici, à Montréal, à long terme, avait-il dit.

Dominique est parvenu à instaurer son système et à s'établir comme entraîneur-chef dans une saison avec des circonstances très difficiles. Alors que notre équipe a vécu son lot d'adversité, il a démontré beaucoup de contrôle sur la situation en plus de faire preuve de calme et d'un grand leadership. Ce sont des qualités importantes que nous recherchons chez un entraîneur, et il mérite pleinement la chance de diriger notre équipe et de l'amener au prochain niveau, a indiqué Bergevin dans le communiqué.

Dominique Ducharme a maintenu une fiche de 15-16-7 en saison après avoir pris la relève de Claude Julien, dont il était l'adjoint depuis 2018. Dans les séries, son équipe a effacé un retard de 1-3 contre les Maple Leafs de Toronto au premier tour, a balayé les Jets de Winnipeg au deuxième et a battu en six matchs les Golden Knights de Vegas dans une série où il été mis à l'écart à cause d'un résultat positif à un test de COVID-19. En grande finale, le Tricolore a perdu en cinq matchs contre le Lightning de Tampa Bay.

Avant de faire le saut dans la LNH avec le Canadien en 2018, Ducharme a passé sept ans comme entraîneur-chef dans la LHJMQ. Il a remporté la Coupe Memorial avec les Mooseheads d'Halifax en 2013. Sur la scène internationale, il a dirigé l'équipe canadienne au Championnat du monde de hockey junior de 2017 et 2018, remportant successivement l'argent et l'or.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !