•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods s'empare du maillot de meilleur grimpeur au Tour de France

Il soulève son trophée et un bouquet de fleurs sur le podium.

Michael Woods

Photo : Getty Images / AFP/PHILIPPE LOPEZ

Radio-Canada

Le Canadien Michael Woods s’est emparé du maillot à pois, samedi, au Tour de France, au terme de la 14e étape disputée entre Carcassonne et Quillan.

Le cycliste de la formation Israel Start-Up Nation s’est invité dans l’échappée du jour. Malgré une chute dans une descente avec 50 km à faire, il est demeuré dans le groupe de tête jusqu'à ce que Bauke Mollema, de la formation Trek-Segafredo, s'en détache. Le Néerlandais a gagné l'étape en solitaire.

Mollema a réussi à maintenir le rythme sur 42 kilomètres. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) conserve le maillot jaune de meneur au classement général.

L'Autrichien Patrick Konrad a pris la 2e place de l'étape devant le Colombien Sergio Higuita et l'Italien Mattia Cattaneo.

Mollema a remporté son deuxième succès dans le Tour, quatre ans après avoir gagné une étape de moyenne montagne au Puy-en-Velay.

En contribuant à former l’échappée dans le col de Montségur et en s’illustrant lors de trois courtes montées en milieu de parcours, Woods s’est hissé en tête du classement des meilleurs grimpeurs.

J’en suis très fier, a indiqué le cycliste d’Ottawa dans une entrevue publiée sur le site officiel.

Je savais que la descente était dangereuse, c’est pour cela que j’ai voulu me mettre devant. Mais ma roue a glissé dans le virage. Je me suis dit que le destin était contre moi quand je me suis retrouvé à terre, mais j’ai pu me relever et ça a été dans le final, a raconté Woods.

Presque tout le monde a chuté dans l’équipe dans la première semaine, alors le maillot à pois va faire du bien pour le moral. Désormais, je vais essayer de le garder, c’est l’objectif et je voudrais aussi aller chercher une étape. Mais il faudra voir si je me porte bien demain matin après cette chute.

Il était passé bien près de remporter une première victoire d’étape la fin de semaine dernière. Il avait conclu la 8e étape au 3e rang.

Le Canadien Hugo Houle (Astana) a pris le 56e rang de l'étape. Il occupe le 58e échelon au classement général. Guillaume Boivin, coéquipier de Woods, est 95e après avoir terminé au 119e échelon samedi.

Dimanche, la course grimpe à son point le plus haut, au port d'Envalira, à 2408 mètres d'altitude, dans la 15e étape entre Céret (Pyrénées-Orientales) et Andorre-la-Vieille, avec un col pentu (Beixalis) de première catégorie suivi d'une rapide descente dans les 20 derniers kilomètres.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !