•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Ça fait du bien la journée de repos! » - Guillaume Boivin

Le cycliste en position aérodynamique avec de l'herbe et des fleurs en avant-plan

Guillaume Boivin participe à son premier Tour de France.

Photo : La Presse canadienne / Gian Ehrenzeller

Geneviève Tardif

Météo difficile, chute massive... Les premiers coups de pédale du Québécois Guillaume Boivin au Tour de France n'ont pas été de tout repos.

Les conditions capricieuses, avec la pluie et le froid, ont mis à l'épreuve la force mentale et physique de plusieurs coureurs ces deux derniers jours. Six d'entre eux n’ont pu terminer dans les délais les 145 kilomètres séparant Cluses et Tignes, dimanche, et ont été exclus.

Guillaume Boivin a survécu et peut maintenant souffler un peu. Le coureur de 32 ans de la formation Israel Start-Up Nation a tenu le coup en terminant 72e, mais se souviendra longtemps de cette neuvième étape.

Ça fait du bien la journée de repos! On a eu tellement froid dans les dernières journées avec la pluie et les montagnes, tout le monde était vraiment à quatre pattes, comme on dit par chez nous, après l'étape d'hier. C'est vraiment une journée dont je vais me souvenir longtemps.

Une citation de :Guillaume Boivin, cycliste

Le début du Tour de France a été taxant pour Boivin, qui a été pris dans l'énorme carambolage causé par la pancarte d'une spectatrice à 45 km kilomètres du fil d'arrivée de la première étape. Ç'a changé le rôle du Québécois au sein de son équipe, qui vise maintenant des victoires d'étape.

C'est une erreur qui nous a fait mal, et qui a coûté cher à plusieurs équipes. On a perdu nos deux meneurs pour le classement général. J'étais ici pour protéger un gars comme Mike Woods. Il faut maintenant que je grimpe dans des sprints ou que je prenne des échappées. On n'a pas le choix, il faut recalibrer nos objectifs et essayer d'aller de l'avant, a expliqué le Saguenéen.

Ils se retrouvent renversés sur la pelouse et certains paraissent blessés.

Chute de nombreux cyclistes

Photo : Reuters / XXSTRINGERXX xxxxx

Guillaume Boivin n'en est pas à sa première chute massive, mais estime tout de même que ce carambolage monstre qui a fait plusieurs blessés et provoqué plusieurs abandons n'aurait jamais dû avoir lieu.

Il y a des chutes qu'on peut voir venir parce qu'on sait que ça va être des moments dangereux. Mais celle-là, il n'y a personne qui s'en attendait, une centaine de coureurs ont été par terre. Ce n'est pas quelque chose qui devrait faire partie de la course.

Une citation de :Guillaume Boivin

Pour la 10e étape mardi, le Tour quitte les Alpes et retrouve la chaleur avec un parcours de 190,7 km entre Albertville et Valence qui avantage les sprinteurs. Le champion en titre Tadej Pogacar porte toujours le maillot jaune.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !