•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un gros plan de la nageuse en plein effort

Kylie Masse a dominé l'épreuve du 200 m dos, mercredi, aux essais olympiques canadiens.

Photo : The Canadian Press / Frank Gunn

Radio-Canada

Après avoir survolé le 100 m dos plus tôt en semaine aux essais olympiques canadiens, la nageuse ontarienne Kylie Masse a récidivé, mercredi, à Toronto, en dominant l’épreuve du 200 m dos.

Déjà préqualifiée à cette épreuve pour les Jeux de Tokyo, Masse s’est approchée de son record canadien en stoppant le chrono à 2 min 6,67 s. Lors du 100 m dos, présenté samedi, l’athlète de 25 ans de Lasalle avait fait un coup d’éclat en établissant une nouvelle marque canadienne.

Les changements d'entraîneur et à l'entraînement au cours de la dernière année portent leurs fruits, a indiqué Masse. J’ai amélioré mon endurance sur 200 m, j’ai travaillé mon sprint et différentes habiletés avec un groupe de nageuses qui me poussent tous les jours.

La double championne du monde (2017 et 2019) et médaillée de bronze aux Jeux de Rio au 100 m dos croit que l’équipe canadienne sera redoutable encore une fois à Tokyo.

Notre groupe travaille incroyablement fort et est très persévérant. Nous sommes tellement contents de pouvoir compétitionner à nouveau contre les meilleurs au monde. Ça va nous faire du bien. Juste de pouvoir voyager, de se retrouver avec l’équipe canadienne et d’être tous ensemble... Certains d’entre nous ne se sont pas vus sur le bord d’une piscine depuis un an et demi. Ça va être bien de pouvoir se retrouver.

Une citation de :Kylie Masse

Après avoir connu une semaine difficile à Toronto, Taylor Ruck a terminé deuxième au 200 m dos, derrière Masse, avec un temps de 2:09,26. En réalisant le standard A, elle s’est assuré sa participation à cette épreuve à Tokyo, où elle nagera également le 100 m dos et le 100 m libre. La Britanno-Colombienne de 21 ans avait remporté deux médailles de bronze à Rio avec le relais féminin.

Les nageuses canadiennes Kylie Masse (à gauche) et Taylor Ruck (à droite) seront à surveiller à Tokyo aux 100 m et 200 m dos.

Les nageuses canadiennes Kylie Masse (à gauche) et Taylor Ruck (à droite) seront à surveiller à Tokyo aux 100 m et 200 m dos.

Photo : The Canadian Press / Frank Gunn

Du côté masculin, l’Albertain Cole Pratt a gagné l’épreuve du 200 m dos, mais n’a pas réussi le standard olympique. Il s’est imposé en 1:58,11, ce qui n’a pas été suffisant pour assurer sa qualification. Seul le Britanno-Colombien Markus Thormeyer, préqualifié, représentera le Canada sur cette distance au Japon.

Pickrem s’impose à nouveau

Sydney Pickrem en est une autre qui montre des signes fort encourageants à quelques semaines des Jeux. La nageuse de la Nouvelle-Écosse a connu toute une fin de course au 400 m quatre nages individuel, mercredi, pour coiffer sa rivale Tessa Cieplucha au fil d’arrivée. Préqualifiée pour Tokyo à cette épreuve, Pickrem a signé un temps de 4:37,03. Cieplucha a fini 0,13 s plus tard, pour réussir le standard A.

Sydney Pickrem a gagné l'épreuve du 400 m quatre nages individuel aux essais olympiques canadiens.

Sydney Pickrem a gagné l'épreuve du 400 m quatre nages individuel aux essais olympiques canadiens.

Photo : The Canadian Press / Frank Gunn

Sur la même distance du côté masculin, l’Ontarien Collyn Gagne s’est imposé en 4:18.65, mais n’a pas réussi le standard olympique.

De nouvelles épreuves

Deux distances feront leur entrée dans le programme olympique à Tokyo, soit le 1500 m libre féminin et le 800 m libre masculin.

La jeune Ontarienne Katrina Bellio, âgée de 16 ans, a assuré sa qualification en réalisant un temps de 16:29.67. De son côté, Eric Brown a triomphé au 800 m, mais son temps de 7:59.87 ne lui permettra pas de nager l’épreuve aux JO.

Les nageurs canadiens qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo

  • Katerine Savard au 100 m papillon
  • Joshua Liendo aux 100 m papillon, au 50 m libre et au 100 m libre
  • Brent Hayden au 50 m libre
  • Kayla Sanchez au 50 m libre
  • Markus Thormeyer aux 100 et 200 m dos
  • Cole Pratt au 100 m dos
  • Taylor Ruck au 100 m dos, 200 m dos et 100 m libre
  • Margaret MacNeil au 100 m papillon
  • Kylie Masse aux 100 m et 200 m dos
  • Penny Oleksiak aux 100 m et 200 m libre
  • Summer McIntosh aux 200 et 800 m libre
  • Kelsey Wog aux 100 m brasse, 200 m brasse et 200 m quatre nages individuel
  • Sydney Pickrem aux 200 m, 200 m brasse, 200 m quatre nages individuel et 400 m quatre nages individuel
  • Finlay Knox au 200 m quatre nages individuel
  • Katrina Bellio au 1500 m libre
  • Kate Sanderson au 10 km en eaux libres
  • Hau-Li Fan au 10 km en eaux libres

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !