•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien à une victoire de la finale de la Coupe Stanley

Le Tricolore aura l'occasion d'éliminer les Golden Knights, jeudi soir, au Centre Bell.

Le gardien des Knights plonge, de dos, dans un ultime effort pour stopper le tir de Jesperi Kotkaniemi, mais la rondelle entre dans le filet.

Marc-André Fleury

Photo : Getty Images / Ethan Miller

Radio-Canada

Le Canadien de Montréal s’est approché à un gain de la finale de la Coupe Stanley grâce à un gain de 4-1 sur les Golden Knights de Vegas, mardi soir, au T-Mobile Arena, dans le cinquième match de la série.

De retour devant le filet des Knights après avoir cédé sa place à Robin Lehner pour le match numéro 4, Marc-André Fleury a peu de choses à se reprocher sur les trois buts du Tricolore.

C'est Jesperi Kotkaniemi qui a ouvert la marque en milieu de première période pour les visiteurs. Déporté à la droite de son filet après avoir bloqué un tir de Josh Anderson sur une échappée, le gardien de Sorel n’a rien pu faire contre le jeune Finlandais.

Eric Staal a doublé l’avance du CH en deuxième période avec un tir des poignets, décoché de l’enclave, après avoir capté une passe parfaite de Nick Suzuki.

J'étais le long de la bande et j'avais deux couvreurs sur moi, a dit Suzuki. Je me suis dit que si je pouvais me retourner, je trouverais un coéquipier... Staal était au bon endroit, il a fait tout un tir.

Quelques instants plus tard, Cole Caufield a creusé l'écart avec son troisième but des séries, inscrit en avantage numérique, avec l'aide de Corey Perry.

L'équipe locale s'est finalement inscrite au tableau indicateur en troisième période grâce à Max Pacioretty.

Suzuki a finalement mis le match hors de portée de l'adversaire en marquant dans un filet désert avec une minute à faire au temps réglementaire.

[En Suzuki,] je vois un super compétiteur, a dit Staal. Oui, c'est un joueur très intelligent, mais il faut avoir un niveau d'engagement pour pouvoir faire la différence. C'est comme ça pour tout le monde dans l'équipe.

Sur mon but, la passe était phénoménale, mais aussi Danault a réussi un beau jeu pour dégager un peu plus tôt. Sur une série, ce genre de petits jeux s'accumulent et ça fait pencher la balance.

Les Golden Knights ont été blanchis deux fois en deux occasions en avantage numérique. La formation de Vegas n'a inscrit aucun but en 13 occasions depuis le début de cette série.

Je n'aime pas le mot parfait alors qu'on est en pleine série, a dit Danault, un des rouages principaux du désavantage numérique. On a encore du travail à faire, mais on va tous dans la même direction.

Carey est incroyable, c'est ce qui nous aide le plus à éliminer les pénalités, et tout le monde travaille ensemble. C'est un travail d'équipe, à l'image de notre victoire.

Une citation de :Phillip Danault

Carey Price a encore une fois offert une solide performance devant la cage du CH, où il a repoussé 26 tirs. Pour sa part, Fleury a réalisé 22 arrêts.

Le joueur de centre Chandler Stephenson était de retour dans la formation des Golden Knights après avoir raté les quatre premières rencontres de la série en raison d’une blessure dont la nature n’a pas été divulguée.

En avance 3-2 dans la série, le Canadien tentera de clore le débat, jeudi, au Centre Bell.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !