•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Lightning humilie les Islanders et s'approche à un gain de la finale

Yanni Gourde saute dans les bras de Barclay Goodrow, après avoir marqué un but, alors que Scott Mayfield, agacé, s'éloigne d'eux.

Yanni Gourde et Barclay Goodrow

Photo : Getty Images / Mike Carlson

La Presse canadienne

L'avantage numérique du Lightning a fait payer l'indiscipline des Islanders de New York et la formation de Tampa Bay a gagné 8-0 lundi soir.

Le Lightning a mis le pied sur l'accélérateur dès la première mise au jeu et a inscrit trois buts en première période. Les hommes de Jon Cooper ont ensuite profité de la frustration des Islanders pour marquer trois buts en six occasions en supériorité numérique.

L'équipe floridienne a pris l'avance 3-2 dans cette série demi-finale de la Coupe Stanley et n'est plus qu'à une seule victoire de retourner en finale de la LNH. Le Lightning avait soulevé le précieux trophée dans l'environnement protégé d'Edmonton, en septembre 2020.

Il pourra en finir mercredi soir, au Nassau Coliseum.

Le Lightning en grande forme

Trois des quatre premiers affrontements de cette série s'étaient terminés par un écart d'un but, mais l'attaque du Lightning s'est mise en marche pour inscrire le plus haut total de buts par une équipe depuis le début des séries.

Alex Killorn et Stevens Stamkos ont tous les deux récolté deux buts et une mention d'aide pour le Lightning, qui a gagné ses 13 derniers matchs des séries après avoir perdu.

Brayden Point a quant à lui touché la cible dans une huitième partie de suite, portant son total à 13 depuis le début des éliminatoires. Ondrej Palat, Yanni Gourde et Luke Schenn ont complété le pointage pour la troupe de Tampa Bay.

Nikita Kucherov a préparé trois buts des siens, tandis que les défenseurs Victor Hedman et David Savard ont amassé deux aides chacun. Pendant ce temps, Andrei Vasilevskiy a été parfait devant 21 lancers et a enregistré un troisième jeu blanc pendant ces séries.

Indiscipline coûteuse

Habituellement très disciplinés, les Islanders ont perdu patience et ont écopé de 47 minutes de pénalité. L'attaquant vedette Mathew Barzal a d'ailleurs été expulsé du match pour un double-échec au visage du défenseur Jan Rutta.

Semyon Varlamov a amorcé la rencontre pour les New-Yorkais. Il a accordé 3 buts en 16 tirs au premier engagement. Ilya Sorokin s'est amené en relève et a cédé 5 fois en 24 lancers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !