•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nageuse de 14 ans Summer McIntosh qualifiée pour Tokyo

Trois nouveaux nageurs se sont qualifiés pour les Jeux olympiques, portant à 14 le nombre de nageurs canadiens qui iront à Tokyo.

Elle arrive au bord de la piscine.

Summer McIntosh

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Pierre-Yves Robert

La nageuse de 14 ans Summer McIntosh s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo après avoir enregistré un temps record pour son groupe d'âge au 200 m libre lors des essais de Natation Canada, dimanche, à Toronto.

McIntosh a enregistré un chrono de 1 min 56 s 19/100, un record pour les nageurs canadiens de 13-14 ans.

Elle a devancé Penny Oleksiak, qui a quant à elle parcouru la distance en 1:57,24.

Elle se prépare à une course.

Penny Oleksiak

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Toutes deux seront en compétition aux Jeux cet été.

À Tokyo, je veux aborder les compétitions dans le même état d'esprit qui m'habitait à Rio, a déclaré Oleksiak en visioconférence. En 2016, je n'avais pas d'attentes particulières, je souhaitais seulement prendre du plaisir en nageant. Les Jeux de Tokyo seront différents, mais je veux être en mesure d'en profiter et d'en retirer le maximum.

Oleksiak avait aussi de bons mots pour Summer McIntosh, révélant qu'elle détestait s'entraîner avec elle puisqu'elle ne s'épuise jamais.

Summer y va toujours à fond, sans mettre les freins, et c'est très agréable de la voir nager, a-t-elle ajouté.

Ma plus grande rivale actuellement est la plus jeune nageuse du groupe!

Une citation de :Penny Oleksiak

C'est parfois frustrant, mais surtout inspirant et motivant de voir sa discipline au travail. Je l'adore, a-t-elle conclu.

La performance de McIntosh est particulièrement encourageante en vue des Olympiques, où son jeune âge et sa rapidité en feront une des athlètes canadiennes à suivre dans ce qui seront évidemment ses premiers Jeux.

Elle porte un masque.

Summer McIntosh

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

C'est le meilleur temps de sa carrière et le 6e dans le monde cette année. Avant aujourd'hui, McIntosh présentait un temps de 1:57,65 comme record personnel. L'Américaine Katie Ledecky, 24 ans et quintuple médaillée d'or olympique, a inscrit le meilleur temps cette saison, soit 1:54,40.

C'est un peu surréel, a admis McIntosh en visioconférence.

Elle avoue que d'avoir la chance de côtoyer Oleksiak à l'entraînement lui donne confiance en ses moyens. Penny a été incroyable pour moi, c'est une chance inouïe de pouvoir compter sur ses encouragements.

À Tokyo, McIntosh entend profiter de ses expériences passées en patinage artistique, où les erreurs ne pardonnent pas, pour évacuer la nervosité. Au patinage artistique, si tu tombes, tout le monde te regarde et c'est un sentiment effrayant. En natation, personne n'est là pour te juger!

Pour l'heure, c'est la piscine et non la patinoire qui l'attend. Elle reprendra l'entraînement au Centre aquatique de l'Université de la Colombie-Britannique, qui comprend le Centre de haute performance de Vancouver, avant de s'envoler pour le Japon le 23 juillet.

Deux autres Canadiens iront à leurs premiers Jeux

Plus tard dans la journée, Kelsey Wog a aussi obtenu son laissez-passer pour les Jeux d'été grâce à une belle performance aux essais olympiques de la Fédération internationale de natation amateur (FINA), au Portugal.

Wog a remporté le 100 m brasse avec un temps de 1:06,77. À Tokyo, elle participera à ses premiers Olympiques.

Kelsey Wog en nage brasse

Kelsey Wog

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

En matinée, Hau-Li Fan s'est qualifié pour le marathon de nage de 10 km en eaux libres grâce à son temps de 2:03:05,40, ce qui est bon pour la 18e position, et assez rapide pour obtenir un billet pour le Japon au mois de juillet.

Fan, tout comme Kate Sanderson, qui a obtenu sa qualification samedi après sa 3e place à la même épreuve, participera à ses premiers Jeux olympiques.

Les nageurs canadiens qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo

  • Katerine Savard au 100 m papillon
  • Joshua Liendo au 100 m papillon
  • Markus Thormeyer aux 100 et 200 m dos
  • Cole Pratt au 100 m dos
  • Taylor Ruck au 100 m dos
  • Margaret MacNeil au 100 m papillon
  • Kylie Masse aux 100 et 200 m dos
  • Penny Oleksiak au 200 m libre
  • Summer McIntosh au 200 m libre
  • Kelsey Wog au 100 m brasse
  • Sydney Pickrem aux 200 m, 200 m brasse et 400 m quatre nages individuel
  • Kate Sanderson au 10 km en eaux libres
  • Hau-Li Fan au 10 km en eaux libres

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !