•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nageuse Kate Sanderson se qualifie en eaux libres pour Tokyo

Kate Sanderson en maillot fait face à l'appareil photo les mains sur les hanches.

Kate Sanderson

Photo : Natation Canada

Radio-Canada

Kate Sanderson s'est qualifiée samedi pour les Jeux olympiques de Tokyo en terminant 3e du 10 km des essais olympiques de la FINA en eaux libres au Portugal.

La Canadienne a parcouru la distance en 2 h 1 min 58 s.

La nageuse de 21 ans a été devancée par la Hongroise Anna Olasz (2:01:55) et par l'Espagnole Paula Ruiz (2:01:57) lors d’une fin de course très serrée.

Les neuf premières au classement final des essais obtenaient leur qualification olympique.

À partir de la 10e place, les billets restants iront aux athlètes les mieux classés de leur continent (si aucun athlète du continent ne s'est encore qualifié). L’épreuve masculine aura lieu dimanche au même endroit.

Kate Sanderson, de Vancouver, en sera à une première participation aux JO.

Elle avait terminé au 8e rang du 10 km des Championnats du monde chez les juniors en 2018.

Sa compatriote Stéphanie Horner, de Beaconsfield, au Québec, a terminé au 21e rang et a raté sa qualification. Elle tentait de participer à ses quatrièmes Jeux.

Elle avait pris part à ceux de 2008 et de 2012 en natation, puis à ceux de 2016 en eaux libres.

À sa première compétition internationale depuis août 2019, Horner a conclu avec 3:33 de retard sur la gagnante.

L’événement devait d’abord être présenté en mai, au Japon, mais a été reporté de quelques semaines en raison de la pandémie. Il a été déplacé au Portugal, au même endroit où avaient eu lieu les qualifications olympiques des Jeux de 2012 et de 2016.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !