•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Auger-Aliassime vaincu en demi-finales à Halle, Shapovalov perd aussi au Queen's

Il pose ses mains sur ses hanches.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Getty Images / CARMEN JASPERSEN

Radio-Canada

Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov tentaient chacun d'atteindre la finale d'un tournoi sur gazon, le premier à Halle, en Allemagne, le second à Londres. Mais les deux Canadiens ont été défaits coup sur coup, en moins d'une demi-heure, samedi.

En Allemagne, le 21e joueur mondial souhaitait atteindre une deuxième finale de suite, mais il a été freiné en demi-finales par Ugo Humbert.

Le Français s'est imposé en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-7 (5/7) à sa cinquième balle de match.

Le 31e à l'ATP a savouré une douce revanche contre le Québécois, qui l'a battu 7-6 (7/5), 7-6 (10/8) en quarts de finale du tournoi de Stuttgart la semaine dernière.

On a joué tous les deux un match exceptionnel.

Une citation de :Ugo Humbert

C'était très dur physiquement et mentalement. Je suis vraiment très fier d'avoir gagné cet incroyable match, a ajouté Humbert. Ça me donne beaucoup de confiance en mes moyens.

Auger-Aliassime a fini par atteindre la finale à Stuttgart avant de s'incliner devant le Croate Marin Cilic. Il espérait participer à une neuvième finale, mais il est toujours à la recherche d'un premier titre en simple sur le circuit.

Le gaucher français disputera plutôt la troisième finale de sa carrière contre le Russe Andrey Rublev (7e), vainqueur un peu plus tôt du Géorgien Nicoloz Basilashvili (30e) 6-1, 3-6, 6-3.

La journée de travail du Québécois s'est poursuivie peu de temps après ce match. Il faisait équipe avec Hubert Hurkacz en demi-finale du double contre l'Allemand Tim Puetz et le Néo-Zélandais Michael Venus.

Auger-Aliassime et son partenaire l'ont emporté 7-6 (7/4) et 6-2 et seront de la finale dimanche contre Kevin Krawietz et Horia Tecau.

Shapovalov ne peut en gagner deux en une journée

Au tournoi du Queen's, Shapovalov a dû s'avouer vaincu face au Britannique Cameron Norrie 3-6 et 5-7, alors qu'il avait remporté son quart de finale, quelques heures plus tôt, contre l'Américain Frances Tiafoe.

La deuxième tête de série a réalisé le bris dès le jeu initial, mais cela a été son seul du match en deux occasions.

Norrie a récupéré ce bris au sixième jeu sans permettre au Canadien de récolter le moindre point. Puis, les deux joueurs ont gagné leur service jusqu'à ce que Norrie réussisse son deuxième bris de la première manche lors du 12e jeu.

Le Britannique a inscrit le seul bris de la deuxième manche au huitième jeu pour se donner une avance de 5-3.

Norrie a facilement consolidé ce bris pour obtenir son laissez-passer pour la finale. Il y affrontera le favori, l'Italien Matteo Berrettini, vainqueur du jeune Australien Alex De Minaur, 22e raquette mondiale, 6-4 et 6-4.

Il est couché sur le dos pendant qu'un thérapeute penché sur lui l'écoute.

Denis Shapovalov a reçu des traitements pendant sa demi-finale contre Cameron Norrie.

Photo : Getty Images / Tony O'Brien

Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !