•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Water-polo : les Canadiennes s’inclinent en demi-finales

Une poloïste hongroise s'apprête à décocher un tir.

Les Hongroises et les Canadiennes

Photo : Gracieuseté de la FINA

Sportcom

Les Canadiennes ont subi une première défaite à la Super Finale de la Ligue mondiale de water-polo, vendredi, à Athènes, en Grèce. Les Hongroises ont gagné 14-10 en demi-finales.

Le Canada avait pourtant réussi les deux premiers buts. Les Hongroises se sont toutefois montrées coriaces en revenant rapidement de l’arrière dès le premier quart. À la demie, le pointage était de 7-5 pour la Hongrie.

La formation hongroise a pris une sérieuse option sur le match au troisième quart en creusant l’écart grâce à six buts dans cette seule période. Le Canada a répliqué avec quatre filets, mais le pointage était alors de 13-9.

Les Canadiennes ont réussi à s’inscrire au tableau indicateur une seule fois dans les huit dernières minutes.

Je crois que nous nous sommes retrouvées en arrière pour la première fois depuis longtemps au premier quart. Pour rattraper l’écart de buts, nous avons voulu jouer vite au lieu de garder notre calme comme nous l'avons fait lors de la première partie. C’est une bonne leçon pour les Jeux olympiques, a dit Axelle Crevier après la rencontre.

Christmas s'illustre

Kyra Christmas a réussi un tour du chapeau pour les Canadiennes, alors que Monika Eggens et Emma Wright ont toutes deux inscrit deux buts. Kayla McKee et Shae La Roche ont complété la marque pour la troupe de David Paradelo.

Jessica Gaudreault était la gardienne partante pour le Canada. Elle a accordé 12 buts sur 16 lancers avant d’être remplacée par Claire Wright qui a donné deux buts.

Les Québécoises Axelle Crevier, Élyse Lemay-Lavoie et Joëlle Békhazi ne sont pas inscrites sur la feuille de pointage.

Le Canada retrouvera la Russie pour la médaille de bronze. Les Canadiennes ont défait les Russes en phase préliminaire 12-10. En finale, les Hongroises affronteront les Américaines, qui sont toujours invaincues.

Demain, ce sera plus ou moins similaire, les Russes vont vouloir prendre le dessus dès le premier quart. Nous avons la chance dès demain de corriger nos erreurs d’aujourd’hui. Nous allons exploiter cette opportunité au maximum, a conclu Crevier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !