•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une autre demi-finale pour Félix Auger-Aliassime

Un joueur de tennis, vêtu d'un chandail rouge et d'un short blanc, s'étire pour frapper une balle du coup droit.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Getty Images / Thomas F. Starke

Radio-Canada

En confiance après sa victoire contre Roger Federer, Félix Auger-Aliassime a facilement accédé aux demi-finales du tournoi de Halle, en Allemagne, grâce à un gain de 6-3 et 6-2 sur l’Américain Marcos Giron vendredi.

Comme lors de son précédent match, le 21e joueur mondial a très bien servi. Il a remporté 92 % des points avec son premier service et n’a offert qu’une balle de bris au 75e à l'ATP. Il n’a perdu que six points dans toute la rencontre quand il était au service.

Quand je sers très bien sur gazon, je peux connaître beaucoup de succès sur cette surface-là, a-t-il dit.

Si certains redoutaient une baisse d’adrénaline après une grosse victoire contre son idole de jeunesse, ça n’a pas été le cas. Il a été en parfaite maîtrise dès le départ et n’a eu besoin que de 58 minutes pour se débarrasser de son adversaire.

Auger-Aliassime est resté concentré sur son travail et Giron était visiblement moins dangereux que Federer.

L'important, c'est de se concentrer sur ce que moi je fais bien. Si j'arrive à bien servir, à être précis sur mes frappes... J'ai bien bougé, j'ai bien retourné, j'ai essayé de me concentrer là-dessus. C'est sûr que mon adversaire, faisant plus de fautes, m'a fait moins mal que Roger le faisait. Les choses ont été plus faciles plus le match avançait.

Le Québécois se retrouve dans le carré d’as d'un deuxième tournoi de suite après Stuttgart la semaine dernière. Il tentera d’atteindre une troisième finale cette saison, et une deuxième d’affilée.

Il présente maintenant un palmarès très intéressant sur gazon avec 14 victoires contre seulement 4 défaites.

C'est une belle opportunité après Roland-Garros, avec le gazon, de faire un retour à la case zéro et de me concentrer sur comment je voulais jouer. Je suis très près de mon identité de joueur et d'attaquant.

Auger-Aliassime retrouvera le Français Ugo Humbert en demi-finales. Les deux joueurs se sont croisés en quarts la semaine dernière à Stuttgart et le Québécois a eu le meilleur 7-6 et 7-6.

Le Français avait remporté le premier affrontement entre les deux joueurs en 2019 lors du troisième tour sur la pelouse de Wimbledon.

Humbert a difficilement arraché sa place dans le carré d’as avec une victoire de 6-2, 6-7 (5/7) et 6-4 sur l’Américain Sebastian Korda.

Auger-Aliassime travaillera en double samedi

Comme il n’avait même pas passé une heure sur le court, Félix Auger-Aliassime a conclu sa journée en disputant un quart de finale en double avec son partenaire polonais Hubert Hurkacz.

Ils ont battu le duo formé de l’Israélien Jonathan Erlich et du Sud-Africain Lloyd Harris en deux manches de 6-3 et 6-4.

En demi-finales, Auger-Aliassime et Hurkacz affronteront le Néo-Zélandais Michael Venus et l’Allemand Tim Puetz.

Samedi, Auger-Aliassime disputera d’abord la demi-finale individuelle avant de s’attaquer à celle du double.

Denis Shapovalov stoppé par la noirceur au Queen's

De son côté, l'Ontarien Denis Shapovalov n'a pas pu terminer son match quart de finale au tournoi du Queen's Club, à Londres.

La deuxième tête de série fait face à l'Américain Frances Tiafoe, qui pointe au 65e rang mondial.

Au moment où la noirceur a forcé les organisateurs à reporter cette rencontre à samedi, Shapovalov, 14e au classement de l'ATP, menait 6-3 après une manche.

Le Canadien a remporté trois de ses quatre duels avec Tiafoe.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !