•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien réplique aux Golden Knights

L'attaquant du Canadien regarde la rondelle entrer dans le filet adverse, pendant que le gardien des Golden Knights fait le grand écart.

Joel Armia

Photo : Associated Press / David Becker

Radio-Canada

Le Canadien de Montréal, qui profitait du retour au jeu du défenseur Jeff Petry, a vaincu les Golden Knights de Vegas 3-2, mercredi soir, au T-Mobile Arena.

La série est maintenant égale 1-1.

C’est une grosse victoire pour nous. C’est certain qu'à jouer avec une avance, on est un peu tombés sur nos talons, c’est quelque chose qu’on va corriger, on veut être plus constants pendant 60 minutes. On a vu surtout la première partie du match, c’est comme ça qu’on veut jouer, a dit l'entraîneur-chef par intérim Dominique Ducharme.

On a ressenti la pression, vers la fin du match, quand ils essayaient de revenir dans le match. Je crois que nous avons fait preuve de sang-froid. Nous voulions mieux gérer la rondelle, je crois que ça a rapporté. Mais je pense qu’on peut encore s’améliorer de ce côté.

C'est un but de Paul Byron, inscrit lors d'une échappée en deuxième période, qui a fait la différence.

J'ai regretté d'avoir essayé de harponner la rondelle dès que je l'ai fait, a expliqué Marc-André Fleury après le match. J'ai décidé rapidement, il a coupé au centre, et il était trop loin. Je n'aurais pas dû faire ça.

Vous ne vous retrouvez pas dans le carré d'as sans savoir que ce sera une vraie bataille, a rappelé l’entraîneur-chef des Knights Peter DeBoer. Si ça prend sept matchs et une prolongation, ainsi soit-il. Nous savions que ce ne serait pas facile. Nous avons beaucoup de respect pour notre adversaire qui a vaincu deux très bonnes équipes pour se rendre ici.

Nous sommes dans une meilleure posture après deux matchs que lors du tour précédent. Nous allons à Montréal dans l'espoir de gagner un match.

Joel Armia et Tyler Toffoli avaient procuré une avance de 2-0 aux visiteurs au premier vingt.

C'est Armia qui a ouvert la marque dès la septième minute de jeu après avoir récupéré la rondelle dans l'enclave, à la droite de Fleury.

Toffoli a doublé la mise pour les visiteurs en déjouant le gardien des Golden Knights d'un faible tir en fin d'engagement. Le Tricolore a dominé 12-4 aux tirs au but lors du premier vingt.

Peu après que Byron eut creusé l'écart à trois buts, les Golden Knights ont finalement réussi à tromper la vigilance de Carey Price. Alex Pietrangelo a enfilé l'aiguille dans les derniers moments de l'engagement.

Le défenseur des Knights est revenu à la charge en fin de troisième période avec son deuxième but du match.

Les deux fois, il a battu Price d'un tir de loin, pendant que le gardien avait la vue voilée.

Ils ont marqué sur des actions à la mise au jeu, des mises au jeu provoquées par des dégagements refusés qu’on aurait pu éviter, a expliqué Ducharme à ce sujet. Il faut que nous soyons meilleurs dans ces situations, mais j'aime mieux ces tirs-là que des jeux dans l’enclave ou dans une ligne de passe. C’est la réalité du jeu en zone défensive, il faut faire des choix sur ce qu’on donne à l’adversaire. Je crois que nous serons meilleurs au prochain match.

Nous savions comment réagir, nous n’avons pas bien réagi. Ce n’était pas une surprise dans le match 1 et ce n’était pas une surprise ce soir.

Les Montréalais ont résisté à la poussée de l'équipe locale en fin de rencontre pour empocher la victoire.

Price a une fois de plus offert une excellente performance devant le filet avec 29 arrêts. Il a réalisé plusieurs arrêts importants, dont un spectaculaire contre Alec Martinez.

La troupe de Dominique Ducharme voulait rebondir après avoir été dominée 4-1 dans la rencontre initiale.

Pour ce faire, elle misait sur les retours au jeu des défenseurs Jeff Petry et Jon Merrill.

Petry avait raté les deux derniers matchs en raison d'une blessure à une main. Après avoir participé à la séance matinale et à l’échauffement, il a été inséré dans la formation à la place de Brett Kulak. Petry a renoué avec l'action en dépit d'une hémorragie sous conjonctivale bilatérale, selon ce qu'a rapporté Sportsnet.

Ducharme a souligné la dévotion de Petry et du capitaine Shea Weber, qui joue aussi malgré une blessure.

Ces deux gars-là sont un bon exemple de caractère, d’engagement. Je crois qu’on voit ça dans toute notre équipe. On n’est pas rendus là pour rien, et on n’a pas fini non plus, et il y a une raison pourquoi, c’est que nos joueurs veulent encore faire un autre bout de chemin.

Pour sa part, Merrill avait manqué les deux derniers matchs face aux Maple Leafs de Toronto et toute la série contre les Jets de Winnipeg pour une raison non divulguée.

Le jeune arrière russe Alexander Romanov a quant à lui été laissé de côté.

Les deux prochains matchs de la série seront disputés vendredi et dimanche au Centre Bell.

Par ailleurs, la santé publique a prévu l'ouverture de cliniques éphémères de vaccination à proximité de l'amphithéâtre dès mercredi soir et jusqu'à dimanche.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !