•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Water-polo : les Canadiennes gagnent leur groupe en Ligue mondiale

Elles reçoivent les directives de l'entraîneur.

Les joueuses canadiennes

Photo : Courtoisie FINA

La Presse canadienne

Le Canada (3-0) est venu à bout de la Hongrie (1-2) par le pointage de 13-12, mercredi, pour finir en tête du groupe A à l'issue du tour préliminaire de la super finale de la Ligue mondiale de water-polo féminin.

Les Canadiennes ont du même coup savouré une troisième victoire de suite, à Athènes, en Grèce.

Kyra Christmas, avec 4 buts, de même que Shae La Roche et Hayley Mckelvey, avec 3 buts chacune, se sont mises en évidence. Monika Eggens, Élyse Lemay-Lavoie et Axelle Crevier, avec le but victorieux, ont complété la marque pour les Canadiennes.

Les deux équipes se sont échangé l’avance tout au long de la rencontre. Le Canada menait 7-4 au deuxième quart. Les Hongroises ont toutefois été capables de passer devant à 8-7 au début de la deuxième demie.

On a encore fait quelques petites erreurs, mais on a une belle progression. C’est un tournoi important en vue des Olympiques. On va garder notre même système de jeu lors de notre prochain match. On veut absolument se rendre en demi-finales, a dit Crevier après la rencontre.

La gardienne Clara Vulpisi a été nommée joueuse du match après une performance étincelante devant son filet, où elle a repoussé six tirs des Hongroises.

Le Canada jouera en quarts de finale, jeudi, contre le Kazakhstan (0-3), qui a conclu la phase préliminaire au dernier rang du groupe B.

Finir premières de notre groupe, ça nous donne un match plus facile en quarts de finale. On va avoir une meilleure chance d’atteindre le top 4, a conclu Crevier.

Dans ce groupe, les États-Unis (3-0) ont aisément eu raison de l'Espagne (2-1) 18-9 pour terminer au sommet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !