•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Priestman satisfaite d’un match nul contre le Brésil

Les deux discutent sur le terrain.

L'entraîneuse-chef Bev Priestman avec sa joueuse Shelina Zadorsky

Photo : AP / Phelan M. Ebenhack

Radio-Canada

Tous les matchs nuls de 0-0 ne se valent pas.

Le Canada a tenu le Brésil en échec pendant 90 minutes, lundi, en match amical, pour obtenir le même résultat que vendredi contre la République tchèque. Mais l’entraîneuse-chef Bev Priestman était bien plus satisfaite de l’effort de la sélection nationale.

Cela a été un effort remarquable des joueuses sur le terrain. Elles ont vraiment tout donné et semblaient plus dangereuses, a-t-elle dit après la rencontre disputée à Carthagène, en Espagne. En ce sens, nous avons progressé. Nous n’avons pas marqué, mais je célèbre le jeu blanc aujourd’hui.

À nos trois derniers matchs contre le Brésil, nous avions donné huit buts, alors c’est un pas vers l’avant et nous avons été une équipe difficile à vaincre et je crois que nous les avons ébranlés.

Les Canadiennes ont totalisé 12 tirs, dont 6 cadrés, contre 10 tirs pour les Brésiliennes et seulement 2 qui ont demandé un arrêt de la gardienne Kailen Sheridan.

Chaque fois que nous affrontons le Brésil, c’est une bataille physique. Leur ligne avant est tellement puissante et elles sont bonnes avec le ballon si bien que je suis très fière de notre prestation en défense, a dit la défenseure centrale Shelina Zadorsky.

De l’avant vers l’arrière, nous avons mis de la pression, nous avons bien discerné les déclencheurs. Et, globalement, je crois que d’obtenir un jeu blanc contre le Brésil est vraiment positif en route vers les Jeux olympiques. Bev est venue nous rappeler que (la défense) occupe une grande place dans notre identité et nous voulons garder le cap à ce chapitre puisque c’est ce qui permet de gagner des tournois.

Bandeau consultez Tellement soccer

Priestman a envoyé comme titulaires Sheridan, Ashley Lawrence au poste d’arrière droite, Kadeisha Buchanan et Zadorsky en défense centrale et Allysha Chapman à gauche. Desiree Scott, Quinn, Jessie Fleming, Nichelle Prince, Christine Sinclair et Deanne Rose occupaient le milieu de terrain vers l’avant.

À la mi-temps, Prince a été remplacée par Jordyn Huitema (46e minute), Quinn par Julia Grosso (60e), Rose par Adriana Leon (66e) et Sinclair par Évelyne Viens et Fleming par Sophie Schmidt (84e).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !