•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods 2e de la dernière étape du Tour de Suisse, 5e au général

L'homme sourit après une course, avec du rouge à lèvres en forme de bouche sur la joue droite

Michael Woods

Photo : afp via getty images / MARCO BERTORELLO

Radio-Canada

Le Canadien Michael Woods est venu tout près de remporter la dernière étape du Tour de Suisse. Il a été battu au fil d'arrivée dans un sprint à deux par Gino Mader dimanche.

Richard Carapaz (Ineos) a quant à lui gagné au terme de cette huitième et dernière étape de 160 kilomètres au cœur de la région d'Andermatt.

L'Équatorien, vainqueur du Giro en 2019, 5e de cette dernière étape, est parvenu à garder son avance de 17 secondes sur Rigoberto Uran.

Woods a franchi seul en tête le col du Gothard, ascension décisive hors catégorie placée à 15 kilomètres de l'arrivée de l'étape-reine du Tour de Suisse, mais Mader a réussi à combler l'écart dans la descente vers Andermatt.

Les deux hommes ont bien collaboré pour résister au retour du groupe des favoris, qu'ils ont devancé d'une poignée de secondes à l'arrivée.

À 200 mètres de la ligne, Mader est passé devant Woods, qui avait lancé son sprint le premier.

Woods a néanmoins décroché le maillot de meilleur grimpeur grâce à son numéro dans le Gothard, en plus d'assurer sa 5e place au classement général à 2 min 55 de Carapaz.

Les Québécois Hugo Houle, Guillaume Boivin, James Piccoli et Nickolas Zukowsky ont suivi aux 23e, 52e, 93e et 118e échelons, respectivement.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !