•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien demande à la santé publique d'accueillir plus de spectateurs

Les joueurs sur la glace saluent la foule en levant leurs bâtons dans les airs.

Le Centre Bell a eu le droit d'accueillir jusqu'à 2500 spectateurs lors de sa série contre Winnipeg et du match numéro 6 contre Toronto.

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

La Presse canadienne

Le Canadien de Montréal a envoyé une demande à la santé publique du Québec pour augmenter la capacité d'accueil du Centre Bell pour leurs matchs à domicile, a fait savoir l'organisme.

La demande est en cours d'évaluation, ont dit les autorités, mais on ne mentionne pas à quelle date une décision sera rendue.

Le CH a pu accueillir 2500 partisans depuis le sixième match de sa série de premier tour contre les Maple Leafs de Toronto. Ce chiffre représente 12 % de la capacité du Centre Bell.

Le même nombre de spectateurs a pu assister aux matchs numéro 3 et 4 de la série de deuxième tour contre les Jets de Winnipeg.

Un porte-parole du club n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaire de La Presse canadienne.

Depuis le 28 mai, Québec autorise les arénas et les grandes salles à recevoir 2500 personnes, si elles portent leur masque et que les personnes ne vivant pas à la même adresse maintiennent une distance entre elles.

Le Tricolore recevra les Golden Knights de Vegas pour les troisième et quatrième matchs numéro en demi-finale de la Coupe Stanley les 18 et 20 juin, à tout le moins.

La série s'amorcera avec des rencontres lundi et mercredi à Las Vegas.

Les Golden Knights ont pu jouer devant une salle comble lors du sixième match de leur série de deuxième tour contre l'Avalanche du Colorado. Jeudi, 18 149 personnes étaient au T-Mobile Arena pour assister à une victoire de 6-3 des Knights, qui avançaient ainsi au troisième tour des séries.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !