•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Shady El Nahas au pied du podium aux mondiaux de judo

Shady El Nahas en plein combat.

Le Canadien Shady El Nahas lors de son combat de face au Russe Arman Adamian.

Photo : Twitter/@judo

Radio-Canada

Le Canadien Shady El Nahas a terminé au 5e rang des Championnats du monde de judo, vendredi, dans la catégorie des -100 kg, tandis que Kyle Reyes, lui aussi représentant de l'unifolié, s'est incliné au troisième tour face à l'éventuel champion du monde, le Portugais Jorge Fonseca.

Pour cette sixième journée de compétition, les femmes s'affrontaient dans la catégorie des -78 kg, tandis que les hommes de la catégorie -100 kg avaient rendez-vous.

El Nahas a triomphé dans le groupe B, éliminant le Letton Jevgenijs Borodavko, l'Estonien Otto Imala et le Russe Arman Adamian pour se qualifier pour la ronde éliminatoire.

En demi-finale, il s'est avoué vaincu face au Serbe Aleksandar Kukolj, qui a éventuellement perdu le titre face à Fonseca.

El Nahas n'a pu mettre la main sur le bronze, perdant son combat face au Géorgien Ilia Sulamanidze.

La veille, le frère de Shady El Nahas, Mohab, avait été éliminé dès le premier tour chez les moins de 90 kg par le Mauritanien Rémi Feuillet.

De son côté, le Canadien Kyle Reyes a perdu son 3e combat de la journée contre l'éventuel champion du monde, le Portugais Jorge Fonseca.

Reyes avait auparavant renversé l'Américain Nathaniel Keeve et le Bulgare Boris Georgiev avant de voir Fonseca atterrir sur sa route.

Chez les femmes, c'est l'Allemande Anne Maria Wagner qui a triomphé dans la catégorie des -78 kg, défaisant la Française Madeleine Malonga en finale. Aucune Canadienne ne participait à cette compétition.

Radio-Canada Sports présente en webdiffusion les mondiaux de judo en Hongrie. Cliquez ici pour les détails dans notre calendrier de diffusions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !