•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Euro dans l'oeil de nos experts de soccer

Deux hommes marchent devant une enseigne de l'Euro 2020.

Deux hommes marchent devant une enseigne de l'Euro 2020.

Photo : afp via getty images / NIKLAS HALLE'N

Radio-Canada

Du 11 juin au 11 juillet, 51 matchs seront présentés dans 11 pays dans le cadre de l'Euro 2020. Christine Roger, Hassoun Camara et Olivier Tremblay, le trio du balado Tellement soccer, y vont de leurs prédictions.


Quel pays sera sacré champion d'Europe?

Christine : Même si la France se retrouve dans le groupe de la mort avec le Portugal et l'Allemagne, je continue de croire qu'elle gagnera l'Euro. Je ne vois pas de réelles faiblesses dans cette équipe, en commençant par le sélectionneur Didier Deschamps qui a l'expérience nécessaire pour la mener vers les grands honneurs.

Et que dire de l'attaque avec les N'Golo Kanté, Paul Pogba, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, etc. Cette équipe avait déjà suffisamment de profondeur et le retour de Karim Benzema avec les Bleus n'est que la cerise sur le gâteau!

Hassoun : Je souhaite que ce soit la France. Avec les joueurs extraordinaires qu'il a, Didier Deschamps est le sélectionneur le plus chanceux du monde. Les Mbappé, Kanté, Giroud et, en plus, avec le retour de Benzema...

On a tout pour y arriver, mais je reste quand même prudent parce que je trouve que les médias français s'enflamment un peu trop. J'ai envie de voir cette équipe sur le terrain, pendant les compétitions, et non pas l'attribuer vainqueur avant même d'avoir commencé.

Olivier : Je voulais avant tout contredire Hassoun, mais je dois avouer que le parcours potentiel de l’Italie m’intrigue si elle termine au 1er rang de son groupe. Peut-être est-ce elle qui mettra fin au rêve français en demi-finale?

Après avoir raté la Coupe du monde de 2018, les Azzurri ont été impériaux en qualifications, ils déploient du jeu et ils ont des options à tous les postes. Ils ont un milieu de terrain extrêmement solide avec Jorginho qui vient d'être sacré champion d'Europe en club. Il ne faut pas oublier Marco Verratti du PSG et Barella.


Quel pays pourrait surprendre?

Christine : L'Angleterre n'a encore jamais remporté l'Euro ni même atteint la finale du tournoi. Et je crois qu'elle pourrait surprendre cette année. La nouvelle génération de joueurs menée par Harry Kane, Marcus Rashford, Raheem Sterling, Jesse Lingard, John Stones et Phil Foden pourrait venir changer la donne. Après une 4e place à la Coupe du monde de 2018, il ne serait pas surprenant que l'équipe anglaise améliore son sort.

Hassoun : Le Danemark, il ne faut pas l'oublier, a été vainqueur de l'Euro 92. Dans l'historique, on ne l'attendait pas, et il a quand même ça sur son blason. Dans un groupe assez ouvert où il affronte la Belgique, la Russie et la Finlande, il a de la place pour pouvoir accomplir quelque chose.

Olivier : Quand la Turquie se qualifie pour un tournoi majeur, elle ne fait pas les choses à moitié. On parle quand même de deux podiums pour les Turcs au XXIe siècle.

Avec sa défense efficace et l’intemporel Burak Yilmaz, que tous ceux qui ont suivi Jonathan David cette saison à Lille ont appris à adorer, la Turquie ira chercher une poignée de résultats inattendus.


Qui sera le meilleur buteur du tournoi?

Christine : Si j'ai une certitude, c'est que ce sera un joueur de la France. Prédire lequel de ces talents saura ressortir du lot est tout un défi. Je me risque en disant qu'Antoine Griezmann répétera son exploit de l'Euro 2016, qu'il avait terminé en tête du classement des buteurs.

Hassoun : J'hésitais entre Griezmann et Mbappé, mais j'y vais avec Mbappé parce que je pense qu'il a ce qu'il faut pour faire la différence dans ce tournoi.

Olivier : Harry Kane va en mettre quatre à la pauvre République tchèque et construire là-dessus. Il a, de toute façon, quelque chose à prouver. Il a fait une super belle saison avec les Spurs, mais il est à un moment dans sa carrière où il veut gagner des trophées et se faire voir.


Qui sera nommé meilleur joueur du tournoi?

Christine : Si on le laisse s'exprimer à la hauteur de son talent comme c'est le cas avec Chelsea, N'Golo Kanté sera le meilleur joueur de l'Euro. S'il n'est pas celui qui marquera le plus de buts, sa vision du jeu n'a pas d'égal. Il est, selon moi, le meilleur milieu de terrain défensif de sa génération.

Hassoun : Si Mbappé est le meilleur buteur, selon ma logique, il sera aussi le meilleur joueur. Je voulais donner N'Golo Kanté comme réponse, mais j'ai l'impression qu'il est mal utilisé en Équipe de France. Il se sacrifie afin de protéger la défense, alors que ce n'est pas là qu'il peut autant briller. Il fera bien son travail, mais je crois qu'il est freiné dans ce système de jeu.

Olivier : Je serai conséquent : Jorginho est à la base de ce que fait l’Italie et, s’il n’a rien de particulièrement flamboyant, on l’appréciera certainement à sa juste valeur après le tournoi.


Qui sera le meilleur jeune joueur ou la révélation du tournoi?

Christine : À 21 ans, Kai Havertz vient de marquer le but le plus important de sa carrière en donnant la victoire à Chelsea en finale de la Ligue des champions. Si l'Allemagne parvient à surprendre le Portugal et/ou la France en phrase de groupe, ce sera sans doute grâce à l'apport offensif du jeune joueur. À l'Euro, Havertz a l'occasion de prouver que, malgré son jeune âge, il est l'homme des grandes occasions.

Hassoun : Encore une fois, je dois y aller avec Kylian Mbappé. J'ai l'impression que c'est le talent des talents. Il arrive à se sublimer dans les grands rendez-vous. Il fait la différence avec le PSG, contrairement à un Neymar qui est plus effacé.

Olivier : Le parcours de l’Angleterre une fois arrivée en phase éliminatoire risque d’être compliqué, mais je vois trois ou quatre très bons matchs à Wembley dans le futur de Phil Foden. C'est un joueur extrêmement polyvalent et doué. Il va offrir beaucoup de polyvalence à l'Angleterre.

Bandeau consultez Tellement soccer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !