•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tyler Toffoli élimine les Jets, le Canadien dans le carré d'as

Un genou sur la glace, les bras ouverts, l'attaquant du Canadien sourit à pleines dents après le but décisif du match et de la série contre les Jets.

Tyler Toffoli a marqué le but de la victoire en prolongation.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Tyler Toffoli a marqué en prolongation pour donner la victoire au Canadien et éliminer les Jets de Winnipeg, lundi soir, à Montréal.

L'attaquant a accepté une savante passe de Cole Caufield pour déjouer Connor Hellebuyck d'un tir vif.

Grâce à cette victoire de 3-2, le Tricolore complète le balayage en quatre matchs de cette série finale de la Division Nord.

Montréal aura donc quelques jours de repos avant d’affronter le gagnant de la série qui oppose l’Avalanche du Colorado et les Golden Knights de Vegas. Ces deux équipes, que Montréal n'a pas affrontées en raison du calendrier de 2021, représentent sur papier les deux meilleures formations de la LNH.

Questionné à savoir comment il se sentait à l'idée d'affronter une nouvelle équipe pour la première fois de la saison, Dominique Ducharme s'est montré calme, mais enthousiaste.

Notre objectif ce n'est pas de s’arrêter ici. Si on veut se rendre là où on veut être, il faut battre les meilleures équipes.

Une citation de :Dominique Ducharme
L'attaquant du Canadien suit des yeux son lancer, posté à droite de Connor Hellebuyck, à genoux dans son filet, qui tente vainement d'arrêter la rondelle.

Tyler Toffoli a permis au Canadien de signer une septième victoire de suite en match éliminatoire.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Le héros de la soirée a rappelé que son équipe trouve du plaisir à jouer depuis le début des séries, malgré que l'équipe ait souvent été dans un rôle de négligé. Je crois que personne ne croyait en nous, alors on n’avait que nous, nos partisans et nos familles. On reste ensemble et on joue à l’unisson. On gagne et on a du plaisir.

Caufield a encore une fois servi une passe magnifique à son coéquipier. Chaque fois que la rondelle est sur son bâton, il se passe quelque chose, a dit Toffoli.

Il manie la rondelle près de la bande, suivi par le défenseur Logan Stanley, qui étire le bâton pour le gêner.

Cole Caufield

Photo : Reuters / Eric Bolte

Phillip Danault a rappelé la fierté qui habite son équipe. On travaille extrêmement fort et on dirait que tout le monde joue son meilleur hockey. On est content, mais on n’est pas satisfait. On veut continuer.

Il a mentionné l'élan des trois derniers matchs contre Toronto pour expliquer l'énergie avec laquelle Montréal a joué au deuxième tour. Et l'incident entre Jake Evans et Mark Scheifele au premier match les a piqués au vif. Ça nous a donné une petite claque, ça nous a touchés. Jake c’est un bon gars et il est important pour nous. Ça nous a fait mal, mais ça nous a donné un boost pour gagner les trois [rencontres] suivantes.

Il se réjouit de son but et reçoit l'accolade de Phllip Danault, alors que, derrière, Connor Hellebuyck ne peut que constater les dégâts.

Artturi Lehkonen a permis au Canadien de faire 2-0 après 20 minutes de jeu.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Le Tricolore a encore une fois réussi le premier but. En avantage numérique, un beau jeu de Toffoli, qui a réussi à éviter un dégagement in extremis, a permis à Erik Gustafsson de déjouer Hellebuyck d'un tir de la pointe.

Malgré un bon début de match des Manitobains, un bâton élevé d'Andrew Copp a envoyé son équipe en désavantage numérique. Une occasion dont Montréal a profité pour faire 1-0.

Avec moins d'une minute à faire au premier engagement, Arturri Lekhonen a fait dévier un tir de Brett Kulak pour inscrire son deuxième des séries et porter la marque à 2-0.

Le défenseur Logan Stanley, des Jets, est venu réduire l'écart en deuxième période, grâce à un superbe tir dans la lucarne au-dessus de l'épaule droite de Carey Price. Il en a ajouté seulement quelques minutes plus tard en déjouant à nouveau le gardien du Canadien pour créer l'égalité 2-2.

La troisième période n'a vu aucun but, mais les chances de marquer pour les deux équipes ont été nombreuses. Connor Hellebuyck et Carey Price ont été parfaits.

Winnipeg a inscrit ses buts sur seulement quatre lancers en deuxième période. Price a repoussé 14 des 16 lancers dirigés vers lui en deux périodes. Hellebuyck a fait 39 arrêts sur les 42 tirs qu'il a reçus.

Petry de retour au troisième tour

Jeff Petry était absent. Blessé à une main dimanche soir, il n'était pas revenu au jeu après la deuxième période. L'entraîneur-chef par intérim Dominique Ducharme a décidé de donner sa chance à la recrue Alexander Romanov.

Le capitaine Shea Weber a lancé des fleurs à la recrue qui n'a joué que 9:27. Quand tu ne joues pas beaucoup, des fois c'est difficile d'attendre, mais il s'est bien débrouillé. Il était tellement excité quand je lui ai parlé ce matin et il l'a montré sur la glace.

Dominique Ducharme ne pouvait pas avancer beaucoup d'information au sujet du retour de Petry dans la formation. On est confiants qu'il va revenir dans la demi-finale. Si c’est pas au premier match, ça va être tôt dans la série.

Montréal n’a pas gagné une série quatre matchs à zéro depuis qu’il a écarté le Lightning de Tampa Bay au premier tour en 2014.

Cette année-là, le CH avait atteint la finale de l’Est, dans laquelle il avait été éliminé en six matchs par les Rangers de New York. Une blessure à Carey Price, résultat d’une charge au filet de l’attaquant Chris Kreider, avait fait basculer cette série.

À noter que la séquence de sept victoires du Canadien dans les éliminatoires constitue quant à elle une première depuis celles de 1993, année de sa dernière conquête de la Coupe Stanley.

Menée par le gardien Patrick Roy, l'équipe avait effacé un retard de 0-2 dans la série initiale face aux Nordiques de Québec avant d’enchaîner avec 11 gains d’affilée, dont 7 en prolongation.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !