•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Florence Maheu obtient son billet pour les Jeux de Tokyo

Elle pagaie en eau vive.

Florence Maheu

Photo : Canoe Kayak Canada

La Presse canadienne

La kayakiste québécoise Florence Maheu a obtenu son billet pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Canoë Kayak Canada en a fait l'annonce, jeudi, au dévoilement de l'équipe qui défendra les couleurs du pays à compter du 23 juillet.

En tout, quatre pagayeurs prendront le chemin du Japon. En plus de Maheu (kayak, slalom), l'Albertaine Haley Daniels (canoë, slalom), ainsi que les Ontariens Michael Tayler (kayak, slalom), qui en sera à ses troisièmes Jeux, et Cameron Smedley (canoë, slalom) représenteront le Canada.

Smedley en sera à sa deuxième participation aux JO. Maheu et Daniels vivront leur baptême du feu. L'équipe sera accompagnée des entraîneurs Anthony Colin et du Gatinois Michal Staniszewski.

Les quatre athlètes ont décroché leur qualification grâce à leurs performances aux Championnats du monde de canoë slalom de 2019, en Espagne, à deux compétitions en Australie en 2020 et à la Mayor's Cup de Cracovie, en Pologne, le 29 mai dernier.

C'est la première fois que le Canada est représenté dans toutes les épreuves de slalom aux Jeux olympiques depuis ceux de Sydney en 2000. Le slalom en canoë féminin fait son entrée aux Jeux de Tokyo.

Le Canada a participé aux épreuves de slalom en canoë aux Jeux olympiques depuis l'intégration de cette discipline à Munich en 1972. Après cette première apparition, le slalom a fait un retour aux Jeux de Barcelone en 1992. Il n'a jamais remporté de médaille dans ce sport. David Ford lui a donné son meilleur résultat : une 4e place en K-1 aux Jeux d'Athènes en 2004.

Les épreuves seront disputées du 25 au 30 juillet au Centre de canoë slalom de Kasai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !