•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien remporte le premier match, Evans le quitte sur une civière

La fin de match a été marquée par un coup de Mark Scheifele à la tête de Jake Evans.

Au banc des siens, Staal reçoit les félicitations de ses équipiers.

Le dernier filet d'Eric Staal en séries éliminatoires remontait au 7 août 2020 avec le Wild du Minnesota.

Photo : usa today sports / James Carey Lauder

Radio-Canada

Cinq buteurs ont permis au Canadien de Montréal de remporter 5-3 le premier match de sa série de deuxième tour face aux Jets de Winnipeg, mercredi soir, au Manitoba.

Démarrant le match en lion, le Tricolore a d'abord pris l'avance 2-0 grâce aux buts de Jesperi Kotkaniemi et d'Eric Staal.

Le Finlandais a habilement fait dévier le tir de la pointe de Jeff Petry pour inscrire le tout premier but de la série, un peu plus de trois minutes après la mise au jeu initiale.

Il célèbre son but les bras dans les airs.

Jesperi Kotkaniemi

Photo : usa today sports / James Carey Lauder

Il s'agissait du quatrième but du jeune joueur de centre depuis le début des séries.

Deux minutes plus tard, Eric Staal doublait l'avance des siens en complétant une belle pièce de jeu d'un autre vétéran, Corey Perry.

Plus tard au premier vingt, le CH a obtenu un avantage numérique quand Dominic Toninato a été puni pour un double échec à l'endroit de Brendan Gallagher.

Ce sont toutefois les Jets qui ont su en profiter. Adam Lowry a déjoué Carey Price entre les jambières lors d'une échappée en désavantage numérique.

Il marque un but.

Adam Lowry a déjoué Carey Price en désavantage numérique pour inscrire les siens au pointage.

Photo : Getty Images / David Lipnowski

Le Tricolore a cependant repris son avance de deux buts avant la fin de la période grâce à une magnifique feinte de Nick Suzuki.

La deuxième période, moins animée, a néanmoins permis à Price de s'illustrer en résistant à l'avantage numérique des Jets pour une troisième fois.

Au troisième engagement, Derek Forbot a déjoué le portier montréalais d'un bon tir du poignet pour réduire l'écart à un but.

Gallagher a cependant montré une nouvelle fois sa combativité en marquant le quatrième but du Canadien moins de deux minutes plus tard après avoir récupéré le retour de lancer de Shea Weber.

En fin de match, pendant que le gardien des Jets Connor Hellebuyck était au banc des siens à la faveur d'un sixième attaquant, Kyle Connor a inscrit la troisième réussite de Winnipeg, mais en vain.

Jake Evans quitte le match sur une civière

La fin de rencontre a plutôt été marquée par un autre incident malheureux, après celui avec John Tavares dans le premier match de la série de premier tour.

Alors que Jake Evans contournait le filet désert des Jets pour inscrire le cinquième but des siens, une dure mise en échec de Mark Scheifele l'a solidement atteint à la tête. Evans est resté de longues minutes sur la glace avant de quitter la patinoire sur une civière.

Refusant de commenter la mise en échec de Scheifele sur Evans, Corey Perry s'attend à voir le comité de discipline de la LNH regarder attentivement la séquence. C'est difficile de voir des situations pareilles. Nous sommes là pour soutenir Evans, s'est-il contenté de dire après la rencontre.

De son côté, Joel Edmundson s'attend à voir Scheifele recevoir une suspension. C'est un coup salaud, a-t-il lancé. Ça se voit immédiatement. Je suis certain que la ligue va prendre la bonne décision.

S'il revient dans cette série, on va rendre sa vie misérable.

Une citation de :Joel Edmundson

L'entraîneur-chef par intérim Dominique Ducharme n'a pas été tendre envers le camp adverse. Quand l'accident entre Perry et Tavares est arrivé, on a tous souhaité qu'il prenne rapidement du mieux, même s'il ne porte pas notre uniforme. Ce soir, on n'a pas senti ça de l'autre côté.

Les joueurs soutiennent Evans, sur civière, qui signifie du pouce qu'il est conscient.

Le joueur du Canadien Jake Evans

Photo : usa today sports / James Carey Lauder

L'entraîneur des Jets Paul Maurice a défendu son centre. J'espère qu'Evans est correct. C'est un jeu particulier. Quand vous revenez en repli pour contrer un but dans un filet désert, vous allez à pleine vitesse. Mark a arrêté de patiner, a gardé ses bras près de son corps. C'est une mise en échec percutante. Je suis certain que la ligue aura son opinion, a-t-il mentionné.

Après avoir été discrets lors de la série contre Maple Leafs, les défenseurs du Canadien ont contribué à l'attaque. Jeff Petry et Joel Edmundson ont amassé deux points chacun, tandis que Shea Weber et Erik Gustafsson ont également récolté une aide.

Kotkaniemi a reconnu que cet apport avait fait une différence dans le résultat du match. Quand les défenseurs se joignent à l'attaque tout en continuant de tuer les jeux dans notre propre zone, c'est énorme pour notre équipe.

Eric Staal a connu un deuxième match de deux points d'affilée, en récoltant une mention d'assistance sur le filet d'Evans.

Price a bloqué 27 des 30 tirs reçus, tandis que son opposant, Hellebuyck, a réalisé 28 arrêts sur 32 lancers.

Le défenseur de Winnipeg Dylan DeMelo a également quitté la rencontre en raison d'une blessure.

Le deuxième match aura lieu vendredi, toujours à Winnipeg.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !