•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien élimine les Maple Leafs en sept matchs

Il célèbre avec son coéquipier.

Les faits saillants du 7e match de la série Canadien-Maple Leafs

Photo : usa today sports / Dan Hamilton

Radio-Canada

Porté par un Carey Price en état de grâce, le Canadien de Montréal a éliminé les Maple Leafs en sept matchs au premier tour des séries de la Coupe Stanley en l'emportant 3-1, lundi soir, à Toronto.

Le CH a remporté une troisième rencontre de suite et a réussi sa remontée pour venir à bout des Leafs, qui menaient la série 3-1. Il affrontera les Jets de Winnipeg au deuxième tour, dès mercredi, au Manitoba.

C'est la troisième fois de son histoire que le Tricolore comble un retard de 1-3 dans une série pour l'emporter. La première en 2004 face aux Bruins et la seconde en 2010 contre les Capitals, dans ce qui a été surnommé le printemps Halak.

Depuis 2013, les Torontois n'ont pas réussi à gagner un match éliminatoire dans lequel ils avaient l'occasion d'éliminer un adversaire. Ils n'ont obtenu aucune victoire en huit occasions et n'ont pas gagné une série depuis l'année avant le lock-out de 2004-2005. Ils avaient alors éliminé les Sénateurs d'Ottawa au premier tour.

Brendan Gallagher a été le premier buteur du match, au deuxième tiers, après une première période plutôt stérile des deux côtés.

Il a déjoué Jack Campbell d'un tir des poignets d'apparence anodine, qui s'est frayé un chemin entre les jambières du gardien.

C'était un premier point pour Gallagher dans les séries.

Après la rencontre, Jack Campbell ne cachait pas sa déception d'avoir accordé un but aussi faible dans des circonstances aussi grandes.

C'est le pire but que j'ai accordé dans ma carrière et ça survient dans un match 7. Je pense que l'équipe comptait sur moi et je dois être bien meilleur que ça.

En fin de deuxième période, Corey Perry a doublé l'avance du Canadien avec un but en avantage numérique, lors d'une punition décernée à Pierre Engvall pour avoir retenu Cole Caufield.

Perry, bien positionné devant la cage de Campbell, a vu un tir de Nick Suzuki dévier sur ses hanches pour se retrouver au fond du filet.

Perry avait également marqué en avantage numérique lors du sixième match samedi.

La rondelle dévie sur lui.

Corey Perry a inscrit le deuxième but pour doubler l'avance du Tricolore.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Tyler Toffoli a inscrit un but dans un filet désert avec moins de 3 minutes à faire, avant que William Nylander inscrive son cinquième filet de la série pour réduire l'écart, mais en vain.

Les joueurs du Tricolore ont fait preuve d'ardeur dans le match, appuyant le travail de leur gardien. Au total, Carey Price a réalisé 29 arrêts, tandis que son vis-à-vis Jack Campbell en compte 20.

Price a été particulièrement étincelant en troisième période, résistant à 16 tirs, ainsi qu'à deux avantages numériques des Maple Leafs.

Il fait un arrêt.

Carey Price

Photo : usa today sports / Dan Hamilton

Fidèle à lui-même, il a expliqué en peu de mots ce qui a fait le succès des siens lors du match ultime. C'est le meilleur effort de groupe que nous avons donné cette saison, a-t-il dit.

Contrairement à l'habitude depuis le début de la série, le jeu physique a été plutôt réparti entre les deux équipes tout au long de la rencontre. La troupe de Sheldon Keefe a donné 32 mises en échec, contre 30 pour celle de Dominique Ducharme.

Pour la première fois depuis mars 2020, l'aréna Banque Scotia accueillait des partisans. Il s'agissait de 550 travailleurs de la santé, entièrement vaccinés, invités par Maple Leafs Sports & Entertainment (MLSE), le groupe propriétaire des Maple Leafs.

Ils encouragent leur équipe.

Six partisans des Leafs

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Sans Tatar ni Lehkonen

L'entraîneur-chef par intérim de la formation montréalaise Dominique Ducharme avait affirmé lundi matin qu'il avait quelques petits points d'interrogation, mais qu'il avait confiance d'y aller avec la même formation que celle qui a vaincu les Maple Leafs 3-2 en prolongation samedi.

C'est bel et bien la même composition de trios qu'il a utilisée pour ce match ultime.

Cela signifie que Tomas Tatar était encore une fois rayé de la formation, remplacé par Jake Evans à la gauche de Phillip Danault dans un trio complété par Brendan Gallagher.

Artturi Lehkonen n'était toujours pas en mesure de revenir au jeu, même s'il a participé à l'entraînement matinal de l'équipe.

Les Maple Leafs se débrouillaient sans les services du défenseur Jake Muzzin, blessé au bas du corps au milieu de la deuxième période du match de samedi soir à Montréal. C’est le Suédois Rasmus Sandin qui le remplaçait.

Une victoire saluée

Dès la fin de la rencontre, le premier ministre québécois François Legault a salué la victoire du Tricolore sur Twitter, félicitant Carey Price pour sa performance.

François Legault en a également profité pour rappeler le pari amical qui l'unit avec son homologue ontarien Doug Ford. Ce dernier devra porter publiquement un chandail du Bleu-blanc-rouge.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui avait aussi tenu un pari semblable avec le maire de Toronto John Tory, a quant à elle félicité le CH en rappelant aux citoyens de Montréal l'importance de festoyer dans le respect des mesures sanitaires.

Immédiatement après la rencontre, des centaines de partisans se sont massivement rassemblés au centre-ville pour célébrer la victoire du Canadien. Le Service de police de Montréal était sur place pour disperser les attroupements.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !