•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pression sur Matthews et Marner et une autre occasion d'éliminer Montréal

Jake Muzzin pourrait rater le septième match.

Auston Matthews célèbre un but avec Mitch Marner dans une victoire des Maple Leafs.

Auston Matthews a inscrit au moins 30 buts à chacune de ses cinq premières saisons dans la LNH.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

La Presse canadienne

Lundi, pour le septième match entre Montréal et Toronto, la pression sera sur les Maple Leafs. Les gros canons de l'équipe de la Ville Reine devront trouver un moyen de produire s'ils veulent affronter les Jets à Winnipeg deux jours plus tard.

Les Maple Leafs n'ont pas gagné un tour des séries en 17 ans. Ils ont perdu leurs sept derniers matchs quand ils ont l'occasion d'éliminer leur adversaire.

Tout ça importe peu aux yeux de l'entraîneur-chef Sheldon Keefe. Nous nous sommes levés ce matin avec une occasion devant nous, a-t-il dit en visioconférence, dimanche, après avoir admis que la défaite de la veille avait été difficile à digérer. Quand on pense à tout ce que le noyau de ce groupe a vécu, d'avoir cette occasion de passer à l'étape suivante, c'est très excitant.

Les Maple Leafs ont réussi à remonter la pente en troisième période lors des deux dernières rencontres, pour ensuite voir le Canadien s'imposer en prolongation. La série est maintenant égale 3-3 et le match ultime sera présenté lundi à Toronto.

« Autant c'est dommage d'être rendu dans cette position, autant je crois que nous sommes toujours exactement là où nous le voulions. »

— Une citation de  Sheldon Keefe, entraîneur-chef des Maple Leafs

L'entraîneur-chef a ajouté qu'un match numéro sept dans une série est toujours une tâche difficile, particulièrement quand l'équipe adverse a le vent dans les voiles. Le doute peut s'installer dans votre esprit et le doute s'est installé chez les observateurs extérieurs. Mais nous avons une occasion qui s'offre à nous et nous devons l'aborder en fonçant tête première pour traverser cela, a-t-il analysé.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Auston Matthews, Mitchell Marner, Zach Hyman, William Nylander et Morgan Rielly pourraient être victimes d'une élimination au premier tour, avec celle lors de la phase de qualification l'été dernier, pour une cinquième saison de suite avec les Maple Leafs.

Matthews et Marner sous les projecteurs

Matthews et Marner ont terminé respectivement aux 5e et 4e rangs des marqueurs du circuit cette saison avec 66 et 67 points.

Depuis le début de la série contre le CH, Matthews a été limité à un but et trois aides, dont un but et deux aides lors du match numéro deux. De son côté, Marner a amassé seulement quatre aides.

Je suis certain que le Canadien a mis l'accent sur Mitch et Auston dans sa préparation. C'est normal de se concentrer sur les meilleurs éléments adverses en séries, a rappelé Zach Hyman, qui est le compagnon de trio de Marner et Matthews. De notre côté, nous devons nous concentrer sur notre travail. Nous générons des occasions et nous avons de la profondeur. Les quatre trios peuvent marquer.

Samedi, les Maple Leafs ont dominé la prolongation avec 13 tirs au but contre deux par le Tricolore, dans un revers de 3-2. Matthews, auteur de 41 buts en 52 matchs, a décoché 32 tirs depuis le début de la série, dont 7 dans la sixième rencontre.

Ce ne sont pas les occasions de marquer qui ont manqué aux Leafs. Par contre, ils se sont butés à un Carey Price en grande forme. Ce dernier a stoppé 41 tirs samedi et son taux d'efficacité a grimpé à ,926 depuis le début de la série.

[Price] fait partie du plan du Canadien. Il a le don de garder la rondelle hors de son filet, a dit Keefe. [Matthews et Marner] doivent garder confiance. Ils travaillent fort, mais ils n'ont pas été récompensés. Leur trio doit marquer des buts importants.

Par ailleurs, Keefe n'avait pas de mise à jour à offrir, dimanche, au sujet de l'état de santé du défenseur Jake Muzzin. Ce dernier a quitté le sixième match en deuxième période et n'est pas revenu au jeu.

Keefe a indiqué que Muzzin devait subir d'autres examens. Il a ajouté qu'il n'était pas encore exclu qu'il soit en mesure de participer au septième match lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !