•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feu vert aux essais olympiques d'athlétisme à Montréal

On voit les gradins en arrière-plan.

La piste d'athlétisme du complexe Claude-Robillard à Montréal

Photo : Ville de Montréal

Radio-Canada

Athlétisme Canada a annoncé jeudi avoir obtenu un avis favorable des autorités de santé publique pour présenter du 24 au 27 juin les essais olympiques et paralympiques à Montréal, mais dans une version modifiée.

L'événement sera présenté à huis clos au complexe sportif Claude-Robillard et limité aux épreuves qualificatives.

Le fait que ces essais représentent une étape importante dans le parcours des athlètes vers les Jeux de Tokyo s'est avéré un facteur déterminant dans la décision des autorités de santé publique du Québec et de Montréal.

Les essais seront pour certains athlètes la première occasion de disputer une épreuve officielle depuis que la pandémie a commencé, tandis que pour d’autres, ce sera une dernière chance de se qualifier pour les Jeux.

Athlétisme Canada a élaboré un plan détaillé de mesures en matière de santé et de sécurité pour les athlètes, les entraîneurs, les officiels et les membres du personnel de soutien.

Toutes les personnes participant à l’événement devront par exemple s'isoler pendant sept jours à la maison, mais les athlètes pourront quand même s'entraîner.

Les personnes arrivant de l'extérieur de Montréal devront montrer un test PCR négatif 72 heures avant leur arrivée à Montréal et un autre résultat négatif à un test rapide à leur arrivée.

Les athlètes participeront aux essais sur invitation et auront un accès limité à leurs entraîneurs personnels et de l’équipe nationale, tandis que le personnel sera restreint au plus petit nombre possible.

Les invitations seront envoyées aux athlètes à compter du 27 mai.

Huis clos exigé

Les installations seront fermées aux spectateurs, y compris aux représentants des médias.

Athlétisme Canada donnera accès aux résultats, à une webdiffusion sur AthleticsCanada.tv, à des entrevues et plus encore.

Athlétisme Canada et la Fédération québécoise d’athlétisme pourraient modifier le format des essais olympiques et paralympiques en se fondant sur l’évolution des mesures et des restrictions en matière de santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !