•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Québécoise Catherine Raîche brise un plafond de verre dans la NFL

Elle sourit.

Catherine Raîche a fait partie des Alouettes de 2015 à 2017.

Photo : Alouettes de Montréal

Radio-Canada

La Québécoise Catherine Raîche a été promue jeudi vice-présidente des opérations football des Eagles de Philadelphie, poste qu’aucune femme n’a encore occupé dans une équipe de la NFL.

Kelly Kleine, embauchée en mai par les Broncos de Denver comme directrice des opérations football et conseillère spéciale au directeur général, était jusqu'alors la femme qui occupait l'emploi le plus élevé dans le personnel de l'une des 32 formations du circuit Goodell.

Catherine Raîche, 32 ans, s’est jointe aux Eagles en 2019 à titre de coordonnatrice aux opérations football et au personnel des joueurs après avoir fait sa marque dans la Ligue canadienne (LCF).

Stagiaire avec les Alouettes de Montréal en 2015, elle est devenue l’année suivante coordonnatrice de l’administration football de l’équipe. Puis, en 2017, elle a été nommée directrice générale adjointe, une première pour une femme dans ce circuit.

En 2018, elle a suivi à Toronto l’ancien DG des Alouettes Jim Popp et a été directrice de l'administration football des Argonauts.

Elle a accepté un nouveau défi au printemps 2019 en tant que directrice des opérations football de la formation de la XFL établie à Tampa Bay, dirigée par l’ancien entraîneur des Alouettes Marc Trestman. Quelques mois plus tard, elle a fait le saut dans la NFL avec les Eagles.

Dans ses nouvelles fonctions, la Montréalaise de 32 ans s'impliquera dans toutes les sphères des opérations football des Eagles, y compris le recrutement professionnel et universitaire, la gestion des contrats, le développement des joueurs et du personnel, ainsi que la recherche football.

Catherine Raîche, avocate de profession, est une diplômée en droit de l'Université de Sherbrooke et détentrice d'une maîtrise en fiscalité.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !