•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Phil Mickelson marque l'histoire du golf à 50 ans

Les genoux pliés, il garde les yeux sur sa balle devant des spectateurs captifs.

Phil Mickelson a triomphé à Kiawah Island, devenant ainsi le plus vieux golfeur à remporter un grand tournoi de la PGA.

Photo : Getty Images / Stacy Revere

La Presse canadienne

Phil Mickelson a triomphé au Championnat de la PGA, devenant ainsi le joueur le plus âgé à remporter un tournoi majeur.

Mickelson a terminé sa ronde de 73 en jouant la normale sur le 72e trou. La foule s'est exclamée de joie lorsque le joueur de 50 ans a calé son dernier roulé de la ronde pour confirmer sa victoire.

Le natif de San Diego a levé les bras dans les airs et a enlacé son caddie, son frère Tim, après avoir gagné son sixième titre en carrière à un tournoi du Grand Chelem et confirmé son deuxième triomphe au Championnat de la PGA. Il avait gagné le tournoi en 2005.

Celui qu'on surnomme Lefty est devenu le joueur le plus âgé à remporter un tournoi majeur. L'ancienne marque, détenue pendant 53 ans par Julius Boros, avait été établie en 1968. Il avait remporté le Championnat de la PGA à l'âge de 48 ans.

Brooks Koepka et Louis Oosthuizen ont terminé à égalité au deuxième rang, deux coups derrière Mickelson.

Koepka, momentanément au sommet du tableau suite au premier trou, a remis une carte de 74, tandis qu'Oosthuizen a joué 73.

Shane Lowry, Padraig Harrington, Harry Higgs et Paul Casey se sont partagé le quatrième rang, quatre coups derrière Mickelson.

Chez les Canadiens, Corey Conners a terminé à égalité au 11e rang, tandis qu'Adam Hadwin a pris la 64e place.

Une foule euphorique pour un moment historique

C'était l'euphorie au 18e trou quand Mickelson a confirmé sa victoire tout sauf prévisible en calant un roulé de 15 pieds, avec son fer-9. Des milliers de partisans s'étaient agglutinés derrière lui lors de sa marche vers la coupe - une scène que l'on voit seulement à l'Omnium Britannique en temps normal.

La foule s'est mise à scander son surnom alors qu'il se dirigeait vers la tente pour remettre sa carte de pointage, sa dernière mission de la semaine. Une semaine qu'il n'est d'ailleurs pas près d'oublier.

Mickelson est devenu le premier joueur de l'histoire à remporter des tournois du circuit de la PGA à 30 ans d'écart. Il a décroché le premier de ses 45 titres en 1991.

La victoire de Mickelson survenait une semaine après qu'il ait accepté une exemption pour participer à l'Omnium des États-Unis. Au 115e rang mondial et sans victoire depuis deux ans, Mickelson ne pouvait pas se qualifier.

Il n'avait pas terminé dans le top-20 à ses 17 derniers tournois, mais contre les meilleurs golfeurs du moment - 99 des 100 premiers joueurs mondiaux - Mickelson n'a même pas semblé ennuyé cette fin de semaine.

L'exploit de Mickelson a d'ailleurs été souligné par une autre légende du golf, alors que Tiger Woods a salué sa victoire dans une publication Twitter, qualifiant le moment d'inspirant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !