•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Verstappen dans les temps à Monaco, Latifi et Schumacher dans les rails

La monoplace de F1 passe devant l'entrée d'un bel hôtel à Monte-Carlo.

Max Verstappen passe devant l'Hôtel de Paris à Monte-Carlo.

Photo : Getty Images / Lars Baron

Radio-Canada

Max Verstappen a fait le meilleur temps des derniers essais libres du Grand Prix de Monaco, samedi. Lance Stroll a fini 12e, tandis que Nicholas Latifi et Mick Schumacher ont fini leur travail dans les rails.

Max Verstappen et Red Bull ont repris leur place en haut de la feuille de classement, mais Ferrari n'est pas loin.

Le Néerlandais a été le plus rapide de ces derniers essais libres, avec un temps de 1 min 11 s 294/1000.

Il n'a devancé la Ferrari de Carlos Sainz fils que de 47 millièmes de seconde et celle de Charles Leclerc de 258 millièmes au terme d'une séance de travail raccourcie par deux accidents.

À la 42e minute, le Torontois Nicholas Latifi a frappé les rails à la sortie de la piscine. Il a cassé la suspension avant droite et a arraché la roue de sa monoplace. Du travail pour l'équipe Williams avant la séance de qualification.

L'équipe Williams dispute ce week-end son 750e Grand Prix de F1, et le souligne avec une livrée spéciale.

Puis, à la 58e minute, c'est Mick Schumacher qui a encore touché les rails au virage (à droite) du Casino. Il a détruit le côté droit de sa monoplace.

L'équipe Haas aura-t-elle le temps de la réparer avant le début de la séance de qualification? L'Allemand avait déjà endommagé son auto, jeudi, dans la montée de Massenet.

Mick Schumacher marche à côté de sa monoplace détruite.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mick Schumacher a du mal à trouver la bonne trajectoire à Monaco.

Photo : Getty Images / Lars Baron

La grande interrogation concerne Lewis Hamilton, qui n'a fait que le 7e temps, à 7 dixièmes de seconde de son rival au championnat. Il est encore loin de la pole position qui est si importante sur le rocher monégasque. Il semble avoir du mal avec les réglages de sa Mercedes-Benz, mais il a aussi été gêné par la circulation.

Son coéquipier Valtteri Bottas l'a devancé de 3 dixièmes, et a fini 4e.

Lance Stroll a évité les rails et a fini avec le 12e temps, à 1,406 s du temps de référence. Il a encore une fois été battu au chrono par son coéquipier Sebastian Vettel (10e), qui semble plus à l'aise dans la longue AMR21.

La séance de qualification commence à 9 h (HAE).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !