•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Simona Halep déclare forfait pour Roland-Garros

Elle écarte les bras.

Simona Halep

Photo : Getty Images / Julian Finney

Agence France-Presse

Simona Halep, 3e mondiale et lauréate en 2018, a renoncé vendredi à jouer à Roland-Garros en raison de la déchirure au mollet gauche qui l'a poussée à l'abandon au deuxième tour à Rome le 12 mai.

C'est avec le coeur lourd que j'annonce mon retrait de Roland-Garros cette année, écrit la Roumaine sur les réseaux sociaux. Malheureusement, ma déchirure au mollet gauche demande plus de temps pour guérir et le délai est simplement trop court.

Me retirer d'un tournoi du grand chelem va à l'encontre de tous mes instincts et de mes aspirations d'athlète, mais c'est la bonne et la seule décision à prendre. Penser que je ne serai pas à Paris m'emplit de tristesse, mais je vais mettre toute mon énergie pour récupérer, rester positive et revenir sur les courts dès que je pourrai le faire sans risque. Roland-Garros 2022, j'arrive!, poursuit-elle avant de conclure en français : À bientôt.

Le prochain grand rendez-vous de la Roumaine est prévu le 28 juin à Wimbledon, pour la défense de son titre, obtenu en 2019.

Halep, qui a décroché sur la terre battue parisienne le premier de ses deux sacres majeurs, s'est blessée au deuxième tour à Rome.

Elle menait 6-1, 3-3 sur l'Allemande Angelique Kerber (26e) quand elle a ressenti une douleur au mollet. Elle a regagné sa chaise en boitant, soutenue par des membres de l'organisation et en s'appuyant sur sa raquette.

Des premiers soins lui ont été prodigués sur le court avant que la tenante du titre romain soit évacuée au centre médical, en larmes.

En soirée, le verdict était tombé : déchirure du mollet. Une blessure qui ne laissait rien présager de bon en vue de Roland-Garros où, en plus de son titre, elle a disputé la finale en 2014 et en 2017. L'an dernier, lors d'une inédite édition automnale, elle avait été balayée en huitièmes de finale par la future lauréate Iga Swiatek (6-1, 6-2).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !