•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les essais olympiques de Natation Canada prévus pour juin

Les essais nationaux de natation auront lieu à Toronto, avec l'approbation de la santé publique de l'Ontario.

Elle nage.

La nageuse canadienne Penny Oleksiak lors des Jeux du Commonwealth de 2018

Photo : Reuters / David Gray

La Presse canadienne

Après avoir examiné de multiples options et scénarios, Natation Canada a décidé d'aller de l'avant avec les essais nationaux, à Toronto, du 19 au 23 juin.

Le mois dernier, la fédération nationale avait annoncé l'annulation de la portion paralympique de ces essais.

Ils avaient à la même date été reportés d'un mois en raison de la situation de la pandémie en Ontario et dans d'autres provinces.

En collaboration avec Swim Ontario, Natation Canada a d'ailleurs préparé un protocole sanitaire de 37 pages pour cet événement, afin que les nageurs du programme haute performance puissent se tailler une place au sein de l'équipe olympique de la façon la plus sécuritaire possible.

La direction de la santé publique de l'Ontario a d'ailleurs donné le feu vert à la tenue de l'événement.

Une préparation à Vancouver

Parallèlement, le programme olympique continue de revoir et d'adapter ses plans de haute performance pour la préparation aux Jeux après les essais nationaux.

L'équipe devait se rendre à l'étranger au début de juillet pour un camp préparatoire à Toyota, au Japon, qui a accueilli le camp préparatoire du Canada avant les Championnats du monde de 2019, à Gwangju, en Corée du Sud. Au lieu de cela, l'équipe se réunira à Vancouver avant de se rendre directement à Tokyo en vue des Jeux.

Après les essais, les nageurs sélectionnés retourneront dans leur programme pendant plusieurs jours avant le camp. Puis, l'équipe s'entraînera au Centre aquatique de l'Université de la Colombie-Britannique, qui abrite le Centre de haute performance de Vancouver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !