•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre Bell pourrait ouvrir ses portes aux partisans pour le match 6

Le déconfinement annoncé par la santé publique ouvre la porte à 2500 spectateurs.

Il salue la foule pendant une ovation.

Carey Price

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Radio-Canada

Si la série entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto se rend à un sixième match, 2500 partisans pourront être au Centre Bell.

Cet assouplissement des mesures sanitaires a été présenté en fin d'après-midi mardi par le premier ministre François Legault, qui a dévoilé son plan de déconfinement pour le Québec.

Dès le 28 mai, les salles de spectacles et les stades qui ont des places assignées, comme le Centre Bell, pourront accueillir 250 personnes par section de leur amphithéâtre, jusqu'à un maximum de 2500 personnes. Cette mesure entrera en vigueur le même jour où le couvre-feu, actuellement à 21 h 30 à Montréal, sera levé.

Je pense que ça va faire plaisir à beaucoup de monde. En tout cas, ça me fait plaisir à moi, je vous le garantis, a reconnu M. Legault lors de sa présentation des nombreux allégements prévus pour l'été.

Le Groupe CH se réjouit aussi de cet assouplissement.

Nous sommes ravis de la décision du gouvernement relativement aux spectacles et événements. Bien que le nombre de spectateurs demeure limité, nous applaudissons cette décision qui nous permet d’envisager un retour éventuel à la normalité, a indiqué par voie de communiqué France Margaret Bélanger, vice-présidente générale et chef des affaires commerciales.

En ce qui concerne le Canadien de Montréal et les séries, toujours selon les nouvelles règles, le Centre Bell pourra ainsi accueillir dans un premier temps 2500 personnes pour un match de hockey au-delà du 28 mai, soit environ 12 % de la capacité du Centre Bell.

Nos partisans et spectateurs nous ont grandement manqué et nous avons très hâte de les retrouver. Et nous serons prêts. 

Les deux premiers matchs de la série entre les Leafs et le CH sont prévus à Toronto, les 20 et 22 mai. Les deux suivants seront à Montréal, les 24 et 25, puis de retour à Toronto le 27. Le premier affrontement où les partisans seraient admissibles serait donc le sixième, qui est au calendrier le 29 mai.

Aux États-Unis, toutes les équipes dans les séries ont obtenu la permission de recevoir des partisans, en nombre limité.

Les autres provinces canadiennes n’ont pas encore autorisé de public dans leurs amphithéâtres.

Lundi soir, plus de 12 000 personnes étaient réunies à Raleigh pour le premier match de la série entre les Predators de Nashville et les Hurricanes de la Caroline.

Les Alouettes encouragées

Si le retour des spectateurs au Centre Bell est fort apprécié des amateurs de hockey, l'organisation des Alouettes, dans la Ligue canadienne de football (LCF), pousse carrément un soupir de soulagement. Comme la présence d'un certain nombre de partisans dans les estrades est essentielle au retour au jeu des Alouettes, ceci s'avère un pas dans la bonne direction, peut-on lire dans un communiqué de l'équipe montréalaise.

Selon les Alouettes, un premier match à Montréal pourrait vraisemblablement se dérouler au mois de septembre. Si l'objectif de la santé publique est atteint, 75 % des 12 ans et plus aurait à ce moment reçu leur deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !