•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Lupien est mort

Vêtu d'un complet, il est dans les gradins du Prudential Center au New Jersey, pendant le repêchage de la LNH.

Gilles Lupien

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

Gilles Lupien, ancien défenseur du Canadien de Montréal et agent de joueurs, est mort d'un cancer. Il avait 67 ans.

Il a disputé 226 matchs en six saisons dans la LNH. Il a soulevé la coupe Stanley avec le Canadien en 1978 et en 1979.

Homme fort, il avait la responsabilité de protéger les joueurs vedettes de l'équipe, un travail qu'il détestera toute sa carrière.

Homme d'honneur qui respectait ses adversaires, il projetait l'image du gentil géant, lui qui se faisait un devoir de défendre ses coéquipiers, dont un certain Guy Lafleur de qui on disait qu'il était le garde du corps, a écrit de façon imagée le CH dans un communiqué.

Une fois sa carrière terminée, il est devenu agent de joueurs et a tenté jusqu'à la toute fin de sa vie d'éliminer les bagarres au hockey, surtout au niveau junior.

L’homme originaire de Brownsburg a notamment représenté les gardiens Roberto Luongo et Martin Brodeur.

Lupien a été sélectionné au deuxième tour, 33e au total, par le Tricolore au repêchage de 1974. La même année, les Toros de Houston de l'Association mondiale de hockey en avaient fait leur choix de cinquième tour, 71e au total.

Il a toutefois choisi la LNH. Après un peu plus de trois saisons avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse de la Ligue américaine, il a obtenu sa première chance avec le Canadien lors de la saison 1977-1978.

En 1980, il a été cédé aux Penguins de Pittsburgh, avec qui il n'a joué que 31 matchs avant d'être échangé aux Whalers de Hartford.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !