•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Pôle sports HEC Montréal veut inciter les femmes vers la gestion du sport

Elle regarde par une grande fenêtre.

Une femme dans un bureau

Photo : Getty Images / PeopleImages

Jean-François Chabot

Créé en octobre 2019, le Pôle sports HEC Montréal se lance aujourd’hui dans la valorisation des femmes dans la gestion sportive avec la création de l’Espace leadership féminin.

Il verra le jour à la rentrée automnale et travaillera à la mise en œuvre de moyens favorisant l’équité entre les sexes et l’avancement des femmes à des postes décisionnels au cœur de l’industrie sportive au Québec.

L’Espace leadership féminin mettra de l’avant une approche unique où le partage des connaissances et la recherche permettront aux participantes et à tous les étudiants inscrits de tisser des réseaux de partage et d’échange du savoir.

Éric Brunelle, professeur titulaire et directeur du Pôle sports HEC Montréal, s’est entouré d’un groupe de 11 ambassadrices qui, en plus de servir de modèles et de mentors, fourniront un apport inspirant en raison de leur propre parcours.

Extrait Eric Brunelle - professeur titulaire et directeur du Pôle sports HEC Montréal

Les ambassadrices de l’Espace leadership féminin

  • France Margaret Bélanger, vice-présidente générale, chef des affaires commerciales, Groupe CH
  • Marie-Pier Bergevin, directrice principale, Commandites, Engagement de la marque, Amérique du Nord, BMO Groupe financier
  • Guylaine Demers, professeure titulaire, Département d’éducation physique, Université Laval; présidente, Égale Action (Association québécoise pour l’avancement des femmes dans le sport); codirectrice, Centre de recherche canadien pour l’équité des genres en sport
  • Julie Gosselin, présidente du conseil d’administration, Sports Québec
  • Marie-Anik L’Allier, chef d’entreprise, M.A L’Allier – Relations publiques
  • Nathalie Lambert, directrice des programmes sportifs et des communications, Club sportif MAA
  • Annie Larouche, directrice des opérations – Montréal, Canadian Elite Basketball League (CEBL)
  • Dominique McCarthy Fauteux, chef de la direction – Client, Formula 1 Grand Prix du Canada
  • Isabelle Rousseau, vice-présidente de l’Institut national du sport (INS)
  • Danièle Sauvageau, directrice générale, équipe de hockey féminin des Carabins, présidente et chef de la direction, entraîneuse, Centre haute performance Hockey Canada, présidente du Conseil d’administration du Conseil du sport de Montréal
  • Manon Simard, directrice générale, Centre d’éducation physique et des sports de l’Université de Montréal (CEPSUM) et sport d’excellence

Extrait Danièle Sauvageau - Espace leadership féminin Pôle sports HEC Montréal

Premier constat, même si la situation s’améliore, la présence féminine dans les postes décisionnels demeure faible. En 2018-2019, les femmes ne représentaient que 23 % des membres de conseils d’administration et seulement 19 % en étaient présidente.

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’atteindre l’équité femmes-hommes aux postes de leadership, explique Éric Brunelle. Notre espace veut accélérer l’équité entre les sexes en apportant entre autres de la formation et un endroit propice aux échanges et aux partages.

Extrait Julie Gosselin, ambassadrice Espace leadership féminin, Pôle sports HEC Montréal

Et pourtant, un sondage national mené en ligne, en 2020, auprès d’organisations sportives indique que 89 % des répondantes croient que l’équité entre les sexes représente une considération essentielle ou très importante pour elles.

Les activités de l’Espace leadership féminin seront annoncées au cours des prochains mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !