•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Federer rate son retour sur terre battue à Genève

Il frappe la balle en sautant.

Roger Federer au service

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Agence France-Presse

Roger Federer a été éliminé d'entrée au tournoi de Genève, mardi, par l'Espagnol Pablo Andujar, 75e mondial, 4-6, 6-4 et 4-6, à son premier match sur terre battue en près de deux ans.

Mal à l'aise au service, Federer, 8e mondial, a perdu la première manche et remporté la deuxième, avant de gâcher un bris d'avance dans la troisième pour s'incliner en 1 h 54 min.

Personne ne connaissait le COVID-19 et le Big Three régnait encore en maître dans le circuit la dernière fois que le Suisse a joué sur terre battue. C'était le 7 juin 2019. Il s'était alors incliné en demi-finales de Roland-Garros devant Rafael Nadal.

Depuis, la pandémie a tout bouleversé, et Federer, à 39 ans, n'est plus apparu que très épisodiquement sur les courts, avec une double opération du genou qui l'a éloigné du circuit pendant plus d'un an entre février 2020 et mars 2021.

À deux mois et demi de son 40e anniversaire, il disputait son troisième match de l'année, lui qui ambitionne d'être de nouveau à 100 % à Wimbledon, où il visera un 21e titre en grand chelem et le 9e à Londres, records absolus du côté masculin.

Encouragé par le public très réduit (une centaine de personnes), restrictions sanitaires obligent, du court Eaux-Vives, il a haussé son niveau de jeu en deuxième manche, laissant par moments entrevoir la magie de sa technique.

Il a converti sa première balle de bris, dans le troisième jeu, pour prendre la tête et revenir à une manche partout.

Dans la dernière, il a à nouveau brisé l'Espagnol dans le troisième jeu, mais a ensuite fait preuve d'un relâchement fatal.

Andujar a ainsi pu recoller à 4-4, puis se procurer trois balles de match sur le service du Suisse, à 5-4. La troisième a été la bonne.

Au tour suivant, Andujar affrontera le Hongrois Marton Fucsovics, vainqueur en 2018 à Genève, ou le jeune Suisse Dominic Stephan Stricker, novice dans le circuit principal et tombeur de Marin Cilic au tour précédent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !