•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vanessa Ayers, le poids déterminant d’un entraîneur

Photo de Xavier Jourson, Vanessa Ayers et son entraîneur Luc Lafrance sur la piste d'athlétisme de l'Université de Sherbrooke.

Xavier Jourson, Vanessa Ayers et son entraîneur Luc Lafrance se sont rencontrés sur la piste d'athlétisme de l'Université de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada / Ian-Mathieu Ouellet

Radio-Canada

« Pratiquer un sport de puissance, c’est vraiment libérateur. »

C’est en suivant les traces de sa sœur aînée que Vanessa Ayers a adopté les lancers du poids et du disque, des disciplines pourtant méconnues de l’athlétisme.

Sa rencontre avec Luc Lafrance, entraîneur pour le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, a été déterminante dans sa progression. Sans son soutien et son ouverture d’esprit, celle qui a remporté deux médailles aux Jeux du Québec en 2018 ne serait pas l’athlète prometteuse qu’elle est aujourd’hui. 

Xavier Jourson a rencontré Vanessa pour discuter de l’importance du choix d’un entraîneur dans l’atteinte d’objectifs de haut niveau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !