•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réussite des Canadiennes en NWSL, un « beau problème » selon Christine Sinclair

Elle maîtrise le ballon devant une adversaire qui vient de tomber sur la pelouse.

Christine Sinclair (à gauche) et les Thorns de Portland ont gagné la Coupe Challenge 2021.

Photo : Craig Mitchelldyer/ISI Photos

Olivier Tremblay

À un peu plus de deux mois des Jeux olympiques de Tokyo, la Coupe Challenge de la NWSL a mis en lumière quelques projets intéressants pour l’équipe nationale canadienne. Le premier week-end de la saison a contribué à entretenir ces espoirs.

De jeunes Canadiennes comme Évelyne Viens (Gotham FC) et Victoria Pickett (Kansas City) ont poursuivi sur leur lancée, samedi, avec de belles performances contre Houston et Louisville, respectivement.

Autrice d’un but dans la Coupe Challenge, Viens a réussi sa première passe décisive dans la NWSL lors d’une victoire de 1-0. Pickett, pour sa part, a joué un match complet et abouti au milieu de terrain dans un verdict nul de 0-0, un mois après avoir préparé le tout premier but de la nouvelle équipe de Kansas City.

De quoi confirmer les propos tenus par la capitaine canadienne Christine Sinclair, vendredi, en prévision du match de ses Thorns de Portland contre les Red Stars de Chicago, qui sont toujours privées de la jeune défenseuse canadienne Bianca Saint-Georges. Sinclair, avec presque 300 matchs au compteur pour le Canada, sait appuyer ses dires lorsqu’elle témoigne de sa confiance envers la génération émergente et envers celles qui l’intègre à l’équipe.

Je les ai vues jouer, j’ai appris à les connaître, et je suis super fière des performances des Canadiennes, a affirmé Sinclair en conférence de presse. Je pense aussi aux joueuses de Houston [Allysha Chapman, Meagan Rosa, Nichelle Prince et Sophie Schmidt]. Les Canadiennes ont vraiment bien joué jusqu’ici cette saison.

C’est un moment enthousiasmant pour notre équipe nationale.

Une citation de :Christine Sinclair

Le Gotham FC et Kansas City ont fourni d’autres réjouissances au programme canadien. La gardienne Kailen Sheridan, opérée pour une blessure à une cuisse subie en février, à la Coupe SheBelieves, est déjà revenue au jeu pour l’équipe new-yorkaise, tandis que la vétérane Desiree Scott et la jeune Jordyn Listro ont aussi aidé Kansas City à aller chercher un point à Louisville.

Sinclair elle-même a participé en grand à la belle prestation des Canadiennes. À elles seules, les Thorns, championnes de la Coupe Challenge, ont inscrit plus de buts que les neuf autres équipes ce week-end, et la capitaine a marqué son 50e filet dans le circuit, le 2e d’une victoire de 5-0.

Ajoutons à cela la tenue des Canadiennes dans les championnats anglais et français, notamment, et la sélectionneuse Bev Priestman aura une tâche complexe pour former le groupe du Canada pour les Jeux olympiques.

Je ne voudrais pas être dans les souliers de Bev, qui doit choisir un effectif de 18 joueuses, parce qu’elle devra prendre des décisions difficiles, compte tenu de la façon dont tout le monde joue en ce moment, a soutenu Sinclair. Mais c’est un beau problème.

Et la relève n’a pas fini de s’enrichir. La finale féminine de la NCAA, qui aura lieu lundi soir, mettra en vedette deux Canadiennes : Gabrielle Carle, internationale sénior depuis l’âge de 15 ans, représentera l’Université d’État de Floride, et Marika Guay défendra les couleurs de Santa Clara.

Bev Priestman devra choisir 18 joueuses (et 4 remplaçantes en cas de blessure) en vue du tournoi olympique, qui s’amorce le 21 juillet. Médaillées de bronze en 2012 et en 2016, les Canadiennes affronteront les Japonaises, les Britanniques et les Chiliennes en phase de groupe.

Bandeau consultez Tellement soccer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !