•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Egan Bernal remporte la 9e étape du Giro

Un cycliste salue de la main droite.

Le Colombien Egan Bernal

Photo : afp via getty images / LUCA BETTINI

Agence France-Presse

Coup double pour Egan Bernal (Ineos) : le Colombien a gagné la neuvième étape du Tour d'Italie, dimanche, dans la station de ski de Campo Felice, et a endossé le maillot rose de meneur.

Bernal, vainqueur du Tour de France en 2019, a distancé ses adversaires sur la piste d'arrivée, non bitumée, au bout d'une montée de 6,6 km.

L'Italien Giulio Ciccone a pris la 2e place, à 7 s, devant le Russe Aleksandr Vlasov. Le Belge Remco Evenepoel, 4e, a cédé 10 s au Colombien.

Au classement général, Bernal précède désormais Evenepoel de 15 s et Vlasov de 21 s.

L'échappée, qui s'est formée après une première heure très animée, s'est présentée au pied de l'ascension finale avec un avantage limité à deux minutes.

Bernal, 24 ans, a endossé son premier maillot rose dans le Giro auquel il participe pour la première fois. Il a aussi gagné sa première étape dans le Tour d'Italie.

Le Hongrois Attila Valter, qui portait le maillot rose, a lâché prise dans la montée finale et a reculé à la 5e place du classement, à 43 s.

Lundi, la 10e étape relie L'Aquila à Foligno sur un parcours de 139 km favorable aux sprinteurs, à la veille de la première journée de repos.

Une chute spectaculaire pour Mohoric

Matej Mohoric (Bahrain), l'un des meilleurs descendeurs du peloton, a fait une chute spectaculaire et a abandonné la course.

Egan Bernal remporte la 9e étape du Giro

Mohoric, qui semble avoir été surpris par un trou dans la chaussée, a fait une cabriole et a heurté le sol de la tête, mais il s'est remis sur pied aussitôt avant de s'asseoir, visiblement choqué, et d'être évacué sur une civière.

Son vélo s'est brisé au moment de l'impact.

Son abandon est intervenu dans la descente du Passo Godi, un col des Abruzzes, 41 km après le départ de Castel di Sangro (centre).

Le Slovène de 26 ans a gagné le titre mondial dans les catégories juniors (2012) et espoirs (2013). Vainqueur d'étape dans la Vuelta et le Giro, il s'est aussi fait connaître en adoptant la position aérodynamique, assis sur le tube horizontal, ce qui est interdit par le règlement depuis début avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !