•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CF Montréal surpris 1-0 par l'Atlanta United dans les arrêts de jeu

Une défaite crève-cœur pour le CF Montréal, dans un match disputé au stade Mercedes-Benz d'Atlanta où Montréal n'a toujours pas gagné.

Ils se disputent le ballon.

Le défenseur Rudy Camacho, du CF Montréal, a récolté un carton jaune en première mi-temps.

Photo : Reuters / Dale Zanine

Radio-Canada

Victorieux 2-0 mercredi dernier contre Miami, le CF Montréal souhaitait poursuivre sur sa lancée face à l'Atlanta United samedi. L'équipe a bien tenté de tenir le coup, mais en vain. Elle a perdu 1-0 après un but de Marcelino Moreno dans les arrêts de jeu.

Organisée, la défense du CF Montréal a tenu jusqu'à la toute fin, ou presque. Un centre de Jake Mulraney dévié de la tête par le milieu de terrain Moreno à la 94e minute a offert la victoire à Atlanta.

L'entraîneur Wilfried Nancy s'est montré conciliant.

Le regret que j'ai, c'est que l'action [le but gagnant, NDLR] vient sur une action offensive qu'on a eue et sur laquelle on peut faire mieux, a-t-il déclaré. Mais je suis fier des gars parce que ce n'était pas facile. On a joué devant un public, on a joué contre une bonne équipe. J'aurais préféré prendre le but un peu plus tôt, s'il le fallait, que de prendre un but à la fin comme ça.

L'entraîneur a lancé des fleurs à ses trois défenseurs centraux, Aljaz Struna, Kamal Miller et Rudy Camacho. Ceux-ci ont fort bien performé lors des dernières rencontres selon lui.

C'est clair ce qu'ils font. Ils évitent de devoir subir trop de pression, et quand ils en subissent, ils sont solidaires, a-t-il analysé. Je n'ai rien à leur reprocher dans les derniers matchs. Ils travaillent bien à l'entraînement. Ils sont poussés par d'autres qui ne jouent pas. L'état d'esprit est là, la dynamique est bonne, ils ont envie de défendre ensemble et de s'entraider.

Visiblement déçu de l'issue du match, il retire tout de même plusieurs points positifs de la soirée. C'est une très bonne performance. On a eu des occasions, on aurait pu faire mieux devant le but.

De son côté, Camacho s'est néanmoins dit frustré et dégoûté du résultat final.

Samuel Piette soutient aussi que lui et ses coéquipiers méritaient un meilleur sort. Je crois que le match nul aurait été plutôt juste, a-t-il indiqué. Nous avons travaillé très fort dans une atmosphère difficile. Tout le monde a bien travaillé. Perdre ce point-là sur une action à la dernière seconde, ça fait très mal.

En général, nous avons fait un bon match. L'attitude était très bonne. Les joueurs étaient fatigués après le match à cause de tout ce qu'ils ont donné.

Une citation de :Samuel Piette

La formation de la Géorgie a tiré 10 fois vers le filet montréalais, avec deux frappes cadrées, dont celle du but vainqueur. De son côté, Montréal a dirigé neuf frappes, dont deux cadrées, vers le filet.

Les 45 premières minutes ont été particulièrement exigeantes pour l'arbitre, qui a sifflé 17 fautes et a distribué 3 cartons jaunes : un premier à Santiago Sosa pour un tacle sur Djordje Mihailovic, un deuxième à Camacho, qui marquait l'attaquant Josef Martinez de trop près, et un autre à Victor Wanyama pour un jeu jugé trop musclé.

Au total, le sifflet de l'arbitre a été entendu 30 fois, mais aucune fois pour souligner un but.

En première mi-temps, les meilleures occasions montréalaises sont venues du pied de Mihailovic : sur coup franc direct en début de match, et sur un service précis pour la tête de Bjorn Johnsen à la 32e minute.

De retour du vestiaire, le défenseur Miller a effectué une belle montée dans la moitié adverse, mais le gardien de l'Atlanta United Brad Guzan veillait au grain.

L'équipe s'est ensuite efforcée de gérer le tempo du match pour s'assurer du point obtenu avec un match nul.

Des retours et une marque personnelle

Mathieu Choinière, remplacé par Mustafa Kizza, a disputé 79 minutes à son premier départ en 2021.

Le Québécois de 22 ans participait à un deuxième match cette saison, après celui contre les Whitecaps de Vancouver samedi dernier.

Il s'agissait de son septième départ et d'un premier depuis le 10 août 2019. Les cinq autres matchs de l'athlète de Saint-Alexandre dans un rôle de titulaire remontent également à 2019.

Il protège le ballon.

Mathieu Choinière

Photo : Getty Images / Alex Goodlett

Un des grands animateurs de l’attaque montréalaise depuis le début de la saison, le milieu de terrain offensif Djordje Mihailovic, était de retour à son poste. Il avait quitté la rencontre mercredi, ennuyé par une douleur à une cheville. Il a joué un match presque entier, laissant sa place au jeune Sunusi Ibrahim, 19 ans, à la 79e minute.

L'attaquant Bjorn Johnsen, auteur de deux buts mercredi contre Miami, conservait son rôle en pointe, flanqué de Romell Quioto, qui effectuait un 70e départ dans la MLS. Ils ont été remplacés aux 65e et 70e minutes pour Ahmed Hamdi et Erik Hurtado, respectivement.

Clément Diop était de retour devant le filet après un congé d'un match.

La jeune équipe montréalaise s'incline alors une nouvelle fois devant celle d'Atlanta et 40 000 spectateurs au stade Mercedes-Benz, là où elle n'a jamais gagné en cinq occasions.

Le seul gain de la franchise contre l'Atlanta United remonte au 15 avril 2017.

La troupe de Wilfried Nancy affiche maintenant un dossier de 2-2-2. Elle bénéficiera d'une semaine de repos avant de reprendre l'action contre le FC Cincinnati, samedi prochain, à Fort Lauderdale. Cincinnati occupe pour le moment le dernier rang de l'Association de l'Est.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !