•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des gradins remplis à 65 % à Roland-Garros

Vue d'ensemble du court Philippe-Chatrier à Paris pendant un match

Il y a eu très peu de spectateurs durant l'édition 2020, reportée en septembre.

Photo : Getty Images / Shaun Botterill

Agence France-Presse

La Fédération française de tennis (FFT) a annoncé mercredi que les gradins pourront être remplis à 65 % pour les Internationaux de France, deuxième tournoi majeur de la saison, mais seulement à partir du 9 juin.

Les installations du complexe Roland-Garros à Paris accueilleront jusqu'à 5388 spectateurs quotidiennement jusqu'au 8 juin inclus, puis jusqu'à 13 146 à partir du 9 juin grâce à l'autorisation gouvernementale.

C'est ce qu'a dit la directrice générale de la FFT, Amélie Oudéa-Castéra.

Par contre, comme elle n'a pas reçu de dérogation au couvre-feu, les neuf premières sessions en nocturne se dérouleront à huis clos, soit du début du tournoi le 30 mai jusqu'au 8 juin.

Seule la session en nocturne du 9 juin pourra accueillir 5000 personnes, le gouvernement ayant décalé le couvre-feu de 21 h à 23 h à partir de cette date.

Le complexe Roland-Garros s'étend sur 12 hectares et a été divisé en six zones recevant du public en plein air : le court Philippe-Chatrier, le court Suzanne-Lenglen, le court Simonne-Mathieu, les terrains de 2 à 5, les terrains de 6 à 9 et les terrains de 10 à 14.

Il y aura une libre circulation entre les zones, a précisé le président de la FFT, Gilles Moretton. Il y aura des contrôles pour que les limites de spectateurs sur chaque terrain soient respectées, a-t-il ajouté.

Passeport exigé

De plus, un passeport sanitaire sera exigé pour les spectateurs voulant accéder au stade à partir du 9 juin.

L'activation du passeport sanitaire est une petite révolution pour nous qui permet de déverrouiller un peu la limite et qui sera une grande première, a dit la directrice générale de la FFT en soulignant que Roland-Garros allait exercer en pilote ce dispositif.

Les spectateurs devront à partir de cette date présenter soit le résultat d'un test négatif PCR ou antigénique de moins de 48 heures, soit un certificat de vaccination, soit un certificat de rémission, c'est-à-dire la production d'un résultat de test positif de plus de deux semaines et de moins de six mois, a-t-elle détaillé.

Il est sur un podium avec son trophée dans les mains et un masque sur le visage.

Rafael Nadal, vainqueur des Internationaux de France de 2020, en pleine pandémie

Photo : Getty Images / Shaun Botterill

Les athlètes devront impérativement loger dans un des deux hôtels officiels, comme en 2020, sans exception, a insisté le directeur du tournoi, Guy Forget.

En temps normal, le complexe Roland-Garros peut accueillir jusqu'à 38 436 spectateurs par jour. L'an dernier, la pandémie avait obligé les organisateurs à n'accepter que 1000 spectateurs quotidiennement.

Au total, la FFT compte vendre 118 611 billets cette année, contre environ 500 000 en 2019 avant la pandémie.

C'est incontestablement un manque à gagner très significatif par rapport à une édition normale. Il y aura un travail très important sur l'assainissement de la situation financière, a admis Amélie Oudéa-Castéra.

Roland-Garros est le poumon de l'économie du tennis français.

Une citation de :Gilles Moretton, président de la FFT

Les Internationaux de France représentent environ 80 % du budget de la FFT.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !