•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada organise une étape virtuelle des Séries mondiales de natation artistique

L'équipe canadienne de natation artistique en Chine en 2011

L'équipe canadienne de natation artistique en Chine en 2011

Photo : Getty Images / Feng Li

La Presse canadienne

L'équipe canadienne de natation artistique prendra part virtuellement à la quatrième étape des Séries mondiales, organisée par le Canada, les 29 et 30 mai.

Il s'agira de la première compétition majeure en équipe depuis sa médaille d'or aux Jeux panaméricains de 2019 au Pérou, où le pays s'est qualifié pour les Jeux de Tokyo. Le Canada y a également obtenu son billet en duo.

Pour cette étape virtuelle, les pays participants ont fait parvenir une vidéo de chaque programme capté entre les 20 et 28 avril. Ils ont ensuite été présentés en simultané à des juges de 24 pays et de 5 continents pour évaluation grâce à un système de pointage développé pour l'occasion au Canada.

Jacqueline Simoneau, double médaillée d'or aux Jeux panaméricains et récente quadruple médaillée à la deuxième étape des Séries mondiales à Budapest, fera partie de l'équipe. Elle participera aussi à l'épreuve du solo libre.

Même si cette édition est virtuelle, c'est une autre étape importante dans ma préparation et une bonne occasion de peaufiner mes performances en vue des Jeux olympiques, a-t-elle dit.

Les autres membres de l'équipe canadienne sont Rosalie Boissonneault, de Drummondville, Andrée-Anne Côté, de Saint-Georges, Audrey Joly, de Saint-Eustache, Raphaëlle Plante, de Québec, Kiara Quieti, de Montréal, Camille Fiola-Dion, de Rimouski, Sydney Carroll, de Saskatoon, Rebecca Harrower, d'Edmonton, Halle Pratt, de Calgary, et Kenzie Priddell, de Regina.

Boissonneault sera en lice en solo libre, tandis que les Torontoises Scarlett Finn et Emma Spott seront en action en duo libre.

L'étape canadienne des Séries mondiales de natation artistique est la quatrième au calendrier, après celles des États-Unis, en mode virtuel, de Budapest et de Kazan en avril. L’épreuve de Paris, prévue à la fin avril, a été annulée.

À la suite de cette épreuve canadienne, les 10 meilleurs pays après les quatre compétitions des Séries mondiales seront invités à la super finale, du 10 au 13 juin, à Barcelone.

Cette compétition sera présentée parallèlement au tournoi de qualification olympique. Les pays qui ne sont pas déjà qualifiés auront une dernière possibilité d'obtenir l'une des trois places en équipe et des sept places en duo toujours disponibles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !