•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tim Merlier vainqueur au sprint de la 2e étape du Giro d'Italie

Un cycliste franchi la ligne d'arrivée

Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a remporté la deuxième étape du Giro d'Italie.

Photo : afp via getty images / LUCA BETTINI

Radio-Canada

Le Belge Tim Merlier (Alpecin-Fenix) a remporté au sprint la deuxième étape du Tour d'Italie, dimanche, à Novare (nord), devant le champion d'Europe, l'Italien Giacomo Nizzolo.

L'Italien Filippo Ganna (Ineos) a gardé le maillot rose de leader, au lendemain de son succès dans le contre-la-montre à Turin.

Pendant la course, Ganna a même empoché trois secondes de bonification devant le Belge Remco Evenepoel qui, avec les deux secondes acquises, est revenu à hauteur de son coéquipier portugais Joao Almeida au classement.

Au sprint, Merlier a devancé de près d'une longueur Nizzolo. L'Italien Elia Viviani a pris la 3e place devant le Néerlandais Dylan Groenewegen, de retour d'une suspension de neuf mois pour sanctionner son sprint dangereux au Tour de Pologne l'été dernier.

Le champion de Belgique en 2019, 28 ans, a enlevé son quatrième succès de la saison. Il court le Giro pour la première fois, tout comme son équipe Alpecin qualifiée d'office en raison de son classement continental de l'année passée.

Le Québécois Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a conclu la deuxième étape au 107e rang. La veille, il était 110e.

Ç’a été une étape très tranquille pour notre équipe et il y a eu très peu d’occasions de nous signaler. Nous n’avions rien à jouer au sprint et nous sommes seulement restés vigilants dans le final pour nous assurer qu’il n’y ait pas de cassures en vue des prochaines sorties, a-t-il indiqué à l’issue de la course.

Lundi, la troisième étape, longue de 190 kilomètres entre Biella et Canale, comporte trois côtes répertoriées dans la seconde moitié de parcours, avant une dernière petite montée à l'entrée des 15 derniers kilomètres.

Piccoli 2e du Tour du Rwanda

Le Montréalais James Piccoli (Israel Start-Up Nation) a terminé 2e au Tour cycliste du Rwanda.

L'athlète de 29 ans était 3e au classement général avant la huitième et dernière étape. Il a réussi à s'emparer du 2e rang avec son résultat du jour.

Seul le vainqueur, Cristian Martin Rodriguez, l'a devancé au fil d'arrivée, au terme du parcours de 75,3 km qui comportait plusieurs ascensions.

L'Espagnol a conclu l'épreuve africaine en 22 heures 49 minutes et 51 secondes, tandis que Piccoli a arrêté le chrono à 22:50:08.

Avec les informations de Sportcom.

Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !