•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Naomi Osaka s'interroge sur la tenue des Jeux olympiques de Tokyo

Elle entre sur le terrain en portant un masque.

Naomi Osaka lors de la finale des Internationaux des États-Unis de 2020

Photo : Getty Images / Al Bello

La Presse canadienne

La joueuse de tennis japonaise Naomi Osaka se demande si les Jeux olympiques d'été de Tokyo devraient être présentés dans le contexte de la pandémie.

Osaka, deuxième joueuse mondiale, s'est fait poser la question lors d'une rencontre de presse en prévision des Internationaux d'Italie.

Bien sûr, je dirais que je veux que les Jeux olympiques aient lieu parce que je suis une athlète et c'est un peu ce que j'ai attendu toute ma vie, a-t-elle d'abord reconnu. Toutefois, il y a beaucoup de choses importantes qui se passent, surtout depuis l'année dernière.

Beaucoup d'événements inattendus sont survenus et si ça met des gens en danger. Et si ça les rend vraiment mal à l'aise, il faudrait certainement en discuter. Ce qui est le cas, je pense, en ce moment.

Une citation de :Naomi Osaka

Les Jeux de Tokyo ont déjà été reportés une première fois, de 2020 à 2021, et il semble que de plus en plus de gens s'opposent à leur tenue cette année. Le virus et ses variants engorgent le système de santé japonais. Et seulement 2 % de la population a été vacciné.

Toutefois, les membres du comité organisateur et du Comité international olympique (CIO) maintiennent que les Jeux auront lieu comme prévu, à compter du 23 juillet.

Vendredi, l'Organisation mondiale de la santé a réitéré sa confiance envers le CIO, le Japon et à la ville hôtesse quant à la gestion de la pandémie.

En fin de compte, je ne suis qu'une athlète et une pandémie est en cours , a ajouté Osaka, qui a précisé qu'elle a été vaccinée.

Le CIO a récemment annoncé avoir reçu gratuitement des doses du vaccin Pfizer-BioNTech pour inoculer les athlètes et les officiels qui se préparent pour les JO.

Le CIO a maintes fois rappelé que les Jeux sont organisés comme si les vaccins n'étaient pas disponibles. Toutefois, ses dirigeants ont ardemment exhorté les athlètes à se faire vacciner.

Selon Osaka, ce qui compte, c'est de faire en sorte que les gens se sentent en sécurité et à l'aise.

Beaucoup de gens vont aller au Japon. Il n'y a aucun doute que les organisateurs doivent prendre les bonnes décisions à cet égard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !