•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lewis Hamilton inscrit la 100e pole position de sa carrière

Encore casqués, Max Verstappen et Lewis Hamilton se serrent la main.

Max Verstappen félicite Lewis Hamilton d'avoir décroché sa 100e pole position.

Photo : Getty Images / Mark Thompson

Radio-Canada

Lewis Hamilton a enregistré samedi la 100e pole position de sa carrière, en Espagne. Il a devancé son rival Max Verstappen. Lance Stroll partira de la 11e place, Nicholas Latifi de la 19e.

Le Britannique a réussi à atteindre ce plateau inégalé au terme d'une autre belle bataille avec Max Verstappen sur le circuit Catalunya de Montmelo.

Hamilton a réussi son chrono de référence à sa première sortie en Q3, soit 1 min 16 s 741/1000. Il n'a pas réussi à améliorer son temps à sa deuxième tentative, mais le Néerlandais ne l'a pas rattrapé ni son coéquipier Valtteri Bottas d'ailleurs.

Verstappen n'a cédé que 36 millièmes de seconde au champion du monde.

Notre rythme en longs relais est tout à fait décent, mais celui des Mercedes-Benz aussi, a fait remarquer le Néerlandais. En plus, il est difficile de dépasser ici, donc on verra. Mais j'espère qu'on sera aussi près qu'aujourd'hui.

La victoire se jouera peut-être dans les puits, entre les pilotes qui auront choisi une stratégie de deux arrêts, et ceux qui en feront trois.

Il tient dans ses mains un petit pneu sur lequel est inscrit Pole positon 100 Barcelona.

Lewis Hamilton

Photo : Getty Images / Pool

Le voici seul centenaire, loin devant Michael Schumacher qui est à 68 et Ayrton Senna à 65.

Je me sens très humble, je suis très reconnaissant. Car si j'y suis arrivé, c'est grâce à une armée de gens, des femmes et des hommes à l'usine qui travaillent sans relâche. Je suis vraiment sur un nuage, comme à ma première pole, a dit Hamilton.

Il asperge la foule de champagne.

Lewis Hamilton célèbre sa première victoire en F1, à Montréal, le 10 juin 2007, 24 heures après avoir décroché sa première pole position.

Photo : Getty Images / STAN HONDA

La première, c'était à Montréal le 9 juin 2007. Il avait devancé son coéquipier de l'époque, Fernando Alonso, de 4 dixièmes de seconde.

Le lendemain, le Britannique avait remporté le Grand Prix du Canada, la première victoire de sa carrière (à sa 6e course de F1). Il en a aujourd'hui 97.

Quand on a décidé de faire route ensemble fin 2012, Mercedes-Benz et moi, je ne m'attendais pas à ce qu'on se rende si loin, à cette 100e pole, a-t-il ajouté. Quel incroyable voyage.

Lance Stroll partira de la 11e place sur la grille et aura le choix de sa stratégie pneumatique (le top 10 devant partir avec les pneus utilisés en Q2). Il avait réussi le 8e chrono en Q2 (1:17,974, +1,233), mais a ensuite été délogé par des pilotes plus rapides.

C'est dommage de rater Q3 de si peu, a reconnu Stroll. Avec la 11e place, le positif, c'est qu'on peut choisir nos pneus, et ça pourrait s'avérer déterminant, car l'usure des pneus sera un enjeu dans la course. Il est difficile de doubler, mais si je peux gagner des places dans le premier tour, je me donne plus de chances de marquer des points.

Vue de haut de Lance Stroll dans son cockpit, avec sur son casque son no 18 et la feuille d'érable

Lance Stroll dans l'Aston Martin AMR21

Photo : @AstonMartinF1

La première bataille que Stroll aura à livrer sera peut-être contre son coéquipier Sebastian Vettel, qui partira juste derrière lui, de la 13e place (+1,338).

Nicholas Latifi s'élancera de la dernière ligne de la grille, de la 19e place. Le Canadien a été incapable de sortir de Q1, après avoir endommagé sa voiture en roulant trop violemment sur les vibreurs. Il a même cassé la vitre de son rétroviseur gauche, ce qui est rare.

Il a terminé la séance derrière Mick Schumacher (Haas), à 2,478 s du temps de référence.

C'est un week-end difficile jusqu'à maintenant, a admis le Torontois. J'ai endommagé l'auto à ma deuxième tentative, et ça n'a pas aidé. Il y avait aussi de la circulation, car tout le monde voulait trouver sa place sur le circuit avant de s'élancer. Mais bon, c'est pareil pour tout le monde. Ce ne sera pas une course facile, car en fin de relais, on roule avec des pneus usés, et c'est handicapant sur ce circuit.

Résultat de la séance de qualification du Grand Prix d'Espagne :

  • 1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:16,741
  • 2. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:16,777
  • 3. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:16,873
  • 4. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:17,510
  • 5. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) 1:17,580
  • 6. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) 1:17,620
  • 7. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) 1:17,622
  • 8. Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda) 1:17,701
  • 9. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 1:18,010
  • 10. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 1:18,147
  • 11. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz) 1:17,974
  • 12. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) 1:17,982
  • 13. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz) 1:18,079
  • 14. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Sauber-Ferrari) 1:18,356
  • 15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:19,154
  • 16. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda) 1:18,556
  • 17. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo-Sauber-Ferrari) 1:18,917
  • 18. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) 1:19,117
  • 19. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:19,219
  • 20. Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari) 1:19,807
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !