•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nick Suzuki habitué au rôle de négligé, Danault blessé et absent samedi

L'équipe a également annoncé que l'attaquant Phillip Danault, blessé lors du match de jeudi face aux Maple Leafs, sera absent samedi.

Il manie la rondelle.

Nick Suzuki

Photo : usa today sports / Sergei Belski

Encore une fois, Nick Suzuki et ses coéquipiers sont en voie de se qualifier de justesse pour les séries éliminatoires.

En 2020, des circonstances inédites ont offert aux Montréalais un billet de dernière minute vers la bulle de Toronto. Le Canadien a été la 24e et dernière équipe à profiter d’une invitation pour le tournoi.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Cette saison, avec trois matchs à jouer, la troupe de Dominique Ducharme peut espérer amasser au mieux 63 points. Pour une deuxième année d’affilée, il est fort probable qu'elle soit à nouveau l’équipe avec le moins de points au classement à participer aux séries.

Une position bien peu enviable. Mais d’entrer dans les séries éliminatoires par la fameuse porte arrière n’est pas nécessairement un mauvais présage.

On ne donnait après tout pas cher de la peau du Tricolore dans son duel face aux Penguins en août 2020. Même si Pittsburgh devançait Montréal de 15 points en saison, c’est le CH qui en est sorti gagnant.

Suzuki avait d’ailleurs joué un grand rôle dans la victoire des siens à ce moment. Il s'est d'ailleurs imposé lors de ce parcours éliminatoire avec 7 points en 10 rencontres.

L'attaquant de 21 ans seulement est déjà habitué à jouer le rôle de négligé. Si lui et ses coéquipiers se qualifient pour les séries, ils devront certainement se mesurer à plus fort qu’eux au premier tour. Auston Matthews et les Maple Leafs de Toronto, ou Connor McDavid et les Oilers d'Edmonton, agiraient certainement à titre de favoris.

Avant même d’entamer sa carrière professionnelle, Suzuki a déjà eu à jouer ce rôle. Cela ne semble pas lui déplaire, tout au contraire.

Même que c’est lorsque l'on sous-estime ses chances de succès qu’il en connaît le plus.

En 2019, il a aidé le Storm de Guelph à remporter le championnat de la Ligue junior de l’Ontario. En saison, le Storm n’était cependant pas une force. L’équipe avait terminé 8e au classement général parmi les 16 équipes accédant aux séries.

On a terminé quatrième de notre association cette année-là, se remémore Suzuki. Nous n’étions pas l'une des meilleures équipes en saison. Mais dans les séries, le compteur repart à zéro.

Après avoir mis un terme à la saison des Rangers de Kitchener, le Storm faisait face à un défi de taille : les Knights de London, deuxième formation du circuit. London avait pris les commandes 3-0 dans la série, avec une sévère correction de 7-0 à Suzuki et à ses acolytes dans le deuxième match.

Au début des séries, tout le monde retourne à une fiche de zéro victoire, zéro défaite.

Une citation de :Nick Suzuki

Guelph est ensuite revenu de l’arrière de façon tout à fait improbable pour remporter la série.

Au tour suivant, malgré cet exploit invraisemblable, le Storm jouait à nouveau le rôle de négligé face à ses prochains adversaires, le Spirit de Saginaw. Et encore une fois, Guelph a effacé un retard de 1-3 pour triompher.

Pendant ce temps, les 67 d’Ottawa attendaient de pied ferme leurs prochains adversaires pour disputer la grande finale. Les Ottaviens, menés par Marco Rossi et Jack Quinn, étaient invaincus après les trois premiers tours.

Le parcours de Suzuki dans l'OHL en 2019 :

  • Victoire en 4 face à Kitchener;
  • Victoire en 7 face à London;
  • Victoire en 7 face à Saginaw;
  • Victoire en 6 face à Ottawa.

Même si on lui donnait encore moins de chance de l’emporter, le Storm a de nouveau déjoué les pronostics.

Tout au long de ce parcours digne de Cendrillon, Suzuki s’est démarqué avec 42 points en 24 matchs.

Il ne faut pas s’étonner de l’entendre parler avec confiance, même après deux échecs cuisants du Tricolore contre les Sénateurs et les Maple Leafs cette semaine.

Plusieurs gars blessés vont revenir. On va être aussi forts qu'on peut l’être. J’aime beaucoup nos chances de réussite dans les séries, une fois que nous serons officiellement qualifiés.

Une confiance qui se fait également ressentir sur la patinoire. Le jeune centre a amassé 11 points à ses 8 derniers matchs. Après quelques séquences à vide, il recommence à produire.

Le succès de l’équipe, c’est le plus important. Mais je suis content de pouvoir trouver un certain rythme, et je veux bâtir là-dessus d’ici la fin de la saison.

Phillip Danault s'ajoute à la liste des blessés

Vendredi, le Canadien a annoncé que l'attaquant Phillip Danault a subi une blessure au haut du corps lors du dernier match à Toronto.

Il retournera à Montréal pour une évaluation par l'équipe médicale et sera absent du match de samedi. Sa condition sera réévaluée sur une base quotidienne.

C'est le plus récent nom à s'ajouter à la liste des blessés après Paul Byron, Brendan Gallagher, Shea Weber et Carey Price.

Le CH a par ailleurs indiqué que Price a repris les entraînements sur glace. Aucun échéancier pour son retour n'a été fixé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !